Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Devises: calme plat avant l'intervention de Mario Draghi

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, les opérateurs observaient un certain attentisme avant le terme de la réunion de la BCE, en début d'après-midi.
Pour l'heure, l'euro rebondit mollement de 0,11% à 1,2180 dollar, après avoir perdu 0,59% la veille. Les tendances sont similaires contre les autres grandes devises.

La parité euro/dollar reste sous l'emprise de la tension des taux longs américains. Hier, le rendement du T-Note à dix ans a débordé la barre des 3% pour la première fois depuis le début de l'année 2014, en marquant un sommet en séance à 3,03%. Il s'est très modérément assagi ce jour, en revenant sur les 3%, alors qu'il avait commencé l'année vers 2,40%.

"Cette hausse est notamment liée aux anticipations de hausse de l'inflation et à la perspective d'un ton plus agressif de la part de la banque centrale américaine sur ses prochaines hausses de taux. Sur le marché des changes, le dollar a continué à bénéficier de la hausse des taux", commente un analyste parisien.

Quid de la réunion de la BCE, qui se terminera en début d'après-midi et sera suivie de la traditionnelle conférence de presse de Mario Draghi ? De l'avis général, aucune modification de la politique monétaire n'est attendue ce jour. C'est au mieux en juin, sinon en septembre qu'une nouvelle communication et/ou de nouvelles décisions pourraient être annoncées. Restent, en attendant, d'éventuels commentaires sur l'inflation et la conjoncture européennes.

"Le QE de 30 milliards par mois s'achève en septembre et il y a maintenant un très large consensus de marché pour dire qu'il n'y aura pas un arrêt brutal après cette date. Mario Draghi peut y faire allusion", ajoute La Banque Postale AM.

"Les seules questions qui se posent portent sur l'éventualité de la poursuite de l'évolution progressive de la communication de la banque centrale. Mais quoi qu'il en soit, les perspectives de changements dans la politique monétaire européenne ces prochains mois n'en seront pas modifiées", ajoute Aurel BGC.

Enfin, dans l'après-midi, "aux Etats-Unis, il faudra suivre les commandes de biens durables pour le mois de mars", souligne Saxo Banque.

EG




Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.