Accueil > Dossier

LVMH: a annoncé ses résultats 2022

Des analystes relèvent leurs objectifs



Le groupe a annoncé hier soir un résultat opérationnel courant de 21,1 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année 2022, en hausse de 23 %. La marge opérationnelle courante se maintient au niveau de 2021.

Le résultat net part du Groupe s'est élevé à 14,1 milliards d'euros en 2022, en croissance de 17 % par rapport à 2021. Le cash-flow disponible d'exploitation dépasse les 10 milliards d'euros.

Suite à cette annonce de résultats, Oddo BHF réitère son opinion "surperformance" sur LVMH avec un objectif de cours relevé de 817 à 861 euros.

"A ce stade et au vu d'un marché global du luxe qui devrait selon nous progresser d'un pas mesuré en 2023, il nous paraît prudent de tabler sur un potentiel de hausse supplémentaire modéré et celui suggéré par notre OC sur LVMH reste compétitif en relatif", juge-t-il.

Le bureau d'études persiste en outre à penser que "le cas d'investissement du leader du luxe est supérieur à la moyenne", pointant une dynamique bien entretenue des grandes marques et une exposition favorable à la reprise du tourisme chinois.

Invest Securities relève également son objectif de cours de 635 à 730 euros sur LVMH au lendemain de la publication par le numéro un mondial du luxe de ses résultats annuels, mais réitère sa position "neutre" sur le titre.

"LVMH a beau être un groupe d'exception, il peut difficilement faire selon nous l'économie d'un retour à une normalisation de sa croissance dans un contexte de ralentissement de la conjoncture mondiale", prévient l'analyste.

"Cette normalisation n'a rien d'inquiétant pour un leader de plus en plus dominateur. Reste la donne de l'évaluation et sa sensibilité au facteur taux ainsi qu'aux arbitrages de capitaux flottants dont la représentativité de LVMH en fait un véhicule privilégié", ajoute-t-il.

UBS confirme pour sa part son conseil à l'achat sur le titre avec un objectif de cours de 832 E.

" Au quatrième trimestre, la croissance du chiffre d'affaires du groupe à taux de change constants de +9% a dépassé les prévisions de +7% (UBSe +10%), la division Mode et Maroquinerie ayant enregistré une croissance de +10% par rapport aux prévisions de +9% (UBSe +11%). L'EBIT du second semestre, de 10,820 millions d'euros, est en retrait de -7% par rapport aux prévisions de 11,614 millions d'euros (UBSe : 12,251 millions d'euros) " indique UBS.

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.