Accueil > Dossier

Richemont: annonce ses résultats

Les analystes saluent les performances



Richemont a annoncé un résultat net presque multiplié par huit à 1,25 milliard d'euros (+686%) sur son premier semestre comptable avec une marge opérationnelle de 21,9%, à comparer à 8,3% un an auparavant.

Le chiffre d'affaires du groupe de luxe helvétique a progressé de 63% (+65% à taux de change constants) à 8,91 milliards d'euros, niveau supérieur de 20% à celui enregistré avant la pandémie au premier semestre clos le 30 septembre 2019.

Oddo maintient sa note " neutre " sur le titre Richemont, avec un objectif de cours relevé de 103 à 129 CHF.

Le bureau d'analyses indique que le chiffre d'affaires du 1er semestre est ressorti à 8907 ME, soit 4 % au-dessus du consensus mais que la plus grosse surprise vient de l'EBIT groupe qui atteint 1949 ME (marge à 21.9%) et sort près de +30% au-dessus du consensus Visible Alpha.

Par conséquent, Oddo remonte de 6% sa prévision de chiffre d'affaires annuel à mars 2022. " Au final, nos prévisions d'EBIT sont rehaussées de +23% sur mars 2022 et +16% sur mars 2023 et +13% de révision sur mars 2024 ", poursuit le broker.

Enfin, la déconsolidation de YNAP qui se profile pourrait ajouter 5 CHF par titre, si l'opération était confirmée, conclut l'analyste.

Stifel maintient sa note " conserver " sur le titre, avec un objectif de cours inchangé de 122 CHF.

Le bureau d'analyses met en avant des résultats semestriels bien meilleurs qu'attendu, notamment grâce au segment Jewellery Maisons dont la croissance au 2e trimestre atteint +39 % par rapport au 2e trimestre 2019.

Par ailleurs, Richemont enregistre des résultats supérieurs au consensus aussi bien en matière de croissance des ventes (+65 % vs +60 % attendu) que d'EBIT (1,95 MdE, avec plus de 30 % d'avance sur le consensus).

L'industriel helvète spécialiste du luxe profite également d'une marge brute de 63,3 % contre 61,4 % anticipé par le consensus, grâce à une amélioration des processus de fabrication, à un mix géographique favorable et à une part plus élevée du commerce de détail.

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.