Accueil > Actualité > Tendances

Devises: l'Euro confirme son fléchissement face au Dollar

(CercleFinance.com) - Le scénario sur la parité Euro/Dollar pourrait bientôt susciter de nouveau l'agacement de Donald Trump puisque l'Euro faiblit de -0,4% (vers 1,1045) et enfonce un plancher qui se dessinait clairement vers 1,1060/$ (il remontait au 9 décembre dernier).


Cela ne fait qui confirmer une tendance au renforcement du Dollar qui se précise depuis qu'il a franchi le cap des 1,111/E le 16 janvier (qui a véritablement marqué la bascule vers une tendance haussière du billet vert).

Le prochain objectif se situerait vers 1,1000/E: ce zénith remonte au 27 novembre dernier.

Sa hausse du jour se lit d'abord comme un raffermissement face à l'Euro, lequel se trouve affaibli contre toutes les devises: le Dollar Index (contre un panier de devises) progresse, mais de seulement +0,2% vers 97,7 tandis que l'Euro se replie de -0,4%.
Notons cependant que le Dollar dessine une figure plutôt baissière sur le "DXY" depuis le 31/12, ce qui devrait rassurer Donald Trump, mais renforcer sa stigmatisation de la politique monétaire de la BCE.

la Banque centrale européenne a délivré une communication largement conforme aux attentes.
Nos OAT se détendent encore de -6Pts de base à -0,061%, ce qui n'est pas loin des planchers du 26 novembre et de loin son meilleur niveau de l'année 2020.
Les Bunds affichent les mêmes dispositions avec -5Pts à -0,305%.

Le conseil des gouverneurs de la BCE a décidé de laisser inchangé son taux d'intérêt des opérations principales de refinancement ainsi que ceux de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt, à respectivement 0,00%, 0,25% et -0,50%.
Christine Lagarde l'a réaffirmé, "la BCE demeurera extrêmement accommodante, extrêmement longtemps".
"Les taux resteront à leurs niveaux actuels ou à des niveaux plus bas jusqu'à ce qu'il ait constaté que les perspectives d'inflation convergent durablement vers un niveau suffisamment proche de, mais inférieur à 2% sur son horizon de projection".
La BCE va entamer une réflexion sur ses missions dont le résultat sera connu en décembre: elle pourrait notamment décider de "verdir" son portefeuille d'instruments financiers en privilégiant les emissions d'entreprises qui contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique.
Christine Lagarde avertit qu'il y a "un danger à ne rien faire".

Le chiffre du jour a été neutre pour le billet vert : le Département américain du Travail a annoncé ce jeudi avoir dénombré 211.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, en hausse de 6.000 par rapport à la semaine précédente (chiffre révisé, de 204.000 à 205.000). Les analystes tablaient pour leur part sur une hausse plus franche de cet indicateur, à 215.000 inscriptions.


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

wall street

paris

europe

Sondage

A quel niveau sera le CAC40 à fin Mars 2020 :

En hausse à 6350Pts
En hausse à 6150Pts
Stable sur le niveau des 6050Pts
En baisse à 5780Pts
En baisse à 5650Pts
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.