Accueil > Indices

Paris: réduit ses pertes, Wall Street tient bon

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris réduit ses pertes ce vendredi (-0,56%) et le CAC40 repasse au-dessus de 5.
550. Le CAC40 qui cède sur la semaine écoulée (-1% environ) et proche de l'équilibre sur l'ensemble de l'année (+0,1%).

Le début de séance a été animé par les résultats des enquêtes PMI mensuelles d'IHS Markit réalisées auprès des directeurs d'achats du secteur privé européen: des chiffres qui ne justifient guère une consolidation appuyée.

L'indice PMI "composite" en France s'est replié à 47,0 en janvier (49,5 en décembre), traduisant une accélération de la contraction dans le secteur privé sur fond de durcissement des mesures de couvre-feu. Le recul est particulièrement marqué sur le PMI des "services", en recul de 49 vers 46,5 en janvier.

Le PMI composite de la zone euro s'est replié de 49,1 en décembre à 47,5 en janvier (47,6 anticipé), signalant ainsi une troisième baisse mensuelle consécutive de l'activité globale dans la région et le plus fort taux de contraction depuis trois mois; le PMI des "services" se contracte de 46,4 vers 45.

La surprise provient des Etats Unis : le PMI "composite" de janvier s'envole à 58 contre 55,3 en décembre. L'activité a fortement accéléré à la fois dans le secteur manufacturier ainsi que dans le secteur tertiaire, alors que se profilent des mesures de reconfinement imminentes.

Les marchés d'actions américains consolident -ce qui était anticipé- mais moins que prévu avec -0,5% pour le Dow Jones, -0,3% sur le S&P500 et -0,2% sur le Nasdaq.

Le Dow Jones est pénalisé par la chute d'Intel (-9% après +6,5% jeudi soir) et d'IBM qui dévisse de plus de 10%.

Les investisseurs ont découvert les comptes du groupe de services pétroliers Schlumberger, publiés à la mi-journée : les bénéfices progressent alors que le chiffre d'affaire continue de se contracter.

A Paris, le CAC est plombé par le repli des bancaires avec Société Générale -3,3% et BNP-Paribas -2,8%.

Vivendi annonce investir, à hauteur de 7,6%, dans PRISA, leader des médias et de l'éducation du monde hispanophone, qui possède El Pais, Santillana, Cadena SER, Radio Caracol, AS ou encore Los 40 Principales.

Le groupe Seb affiche un chiffre d'affaires de l'année 2020 de 6,94 milliards d'euros, en repli de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique limitée à 3,8%, un effet devises de -3% et un effet périmètre de +1,2%.

Airbus a annoncé la mise à jour des cadences de production des appareils de la famille A320 passant ainsi de 40 par mois actuellement à 43 au 3e trimestre et à 45 au 4e trimestre 2021, précise l'avionneur.

Ce nouveau plan de production représente une montée en cadence plus lente que les 47 avions par mois initialement envisagés à partir de juillet.

UBS réaffirme sa recommandation "achat" sur Airbus, ainsi que son objectif de cours de 125 euros qui laisse un potentiel de progression estimé à 35%, après cette mise à jour par le constructeur aéronautique de ses cadences pour l'A320neo.

Oddo BHF relève son opinion de "neutre" à "achat" et son objectif de cours de 64 à 93 euros sur Legrand, dans le sillage d'un relèvement de ses estimations de croissance d'activité et de marge d'EBITA pour le fournisseur de matériel électrique.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.