Accueil > Interview

interview

 

Carlos Tavares, DG de Stellantis

le 06/05/2022 14:37:00

Stellantis: en forte hausse après les trimestriels, des brokers à l'achat
Le titre gagne près de 4% après l'annonce de ses chiffres du 1er trimestre 2022. La valeur profite également de plusieurs recommandations positives.

Stifel réitère sa recommandation "achat" sur Stellantis avec un objectif de cours réduit de 29,5 à 28 euros, après une "performance robuste de revenus au premier trimestre (+12%), témoignage de la discipline de prix-mix en cours".

Le broker note aussi que le directeur financier du constructeur automobile "a tenu à pointer des opportunités de coûts qui devraient aussi soutenir structurellement les ambitions de Stellantis de marges à deux chiffres soutenues".

Stifel remonte de 6% en moyenne ses estimations de BPA d'ici à 2024, sa légère réduction d'objectif de cours reflétant des multiples plus bas pour son ensemble de pairs et une neutralisation prévue du BFR (déjà annoncé).

Invest Securities réaffirme également son opinion "achat" sur Stellantis malgré un objectif de cours abaissé de 30 à 28,1 euros, jugeant la forte sous-évaluation "patente, suggérant que les investisseurs ont manifestement sur-réagit négativement au nouveau contexte macro".

"La publication au titre du premier trimestre 2022 met en lumière les effets prix/mix et changes très positifs en regard des baisses de volumes en Europe et dans une moindre mesure en NAFTA", estime l'analyste, notant que le CA a dépassé les attentes.

Alors que le constructeur automobile n'a pas infléchi ses guidances 2022, le bureau d'études abaisse légèrement ses anticipations de BNA 2022/23/24 qui restent en ligne à long terme avec le plan "Dare Forward 2030".

UBS estime également que le chiffre d'affaires est supérieur aux prévisions grâce au prix-mix. L'analyste confirme son conseil à l'achat sur la valeur et son objectif de cours de 25 E.

" La hausse du chiffre d'affaires est grâce à une forte augmentation du prix/mix (~24% en Amérique du Nord, ~15% en Europe). Malgré la baisse des perspectives de volume, il pourrait y avoir des contre-performances " indique UBS.

Le groupe a confirmé son objectif annuel de marge opérationnelle courante à deux chiffres et de cash-flow positif, soutenu par une bonne dynamique produit et des partenariats stratégiques solides.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour

Chris Williamson de S&P Global Market Intelligence
"Les pressions sur les prix, conjuguées à la solidité rassurante de la croissance du PIB, inciteront probablement la Banque centrale européenne à resserrer prochainement sa politique monétaire"

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.