Accueil > Interview

interview

 

Guillaume Faury, DG de Airbus

le 02/10/2020 15:18:00

Airbus: gagne 4% en hebdo, les conseils des analystes
Le titre gagne plus de 4% sur la semaine profitant de plusieurs analyses positives.

Berenberg a annoncé avoir relevé de "conserver" à "achat" sa recommandation sur Airbus, estimant que l'existence d'une opportunité sur la valeur était désormais devenue évidente.

"Les dernières mesures de valorisation du titre Airbus apparaissent séduisantes", font valoir les analystes de la banque allemande dans une note de recherche.

Berenberg explique que l'action Airbus constitue désormais son axe de positionnement majeur pour jouer le redressement du marché aéronautique sur le long terme et, à plus court terme, pour jouer de bonnes nouvelles sur le développement d'un vaccin contre le Covid.

L'intermédiaire relève en conséquence son objectif de cours sur le titre de 69 à 76 euros, ce qui fait apparaître un potentiel de hausse de 22% par rapport aux niveaux actuels de l'action.

BofA a ajouté mercredi le titre Airbus à la liste de ses 10 meilleures idées d'investissement ("Top 10 Best Ideas List") pour la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) en raison d'un cours de Bourse jugé "attractif".

"Aux niveaux actuels, le titre Airbus se traite à environ 11,5x son PER 2022, sur la base d'une cadence de production de 52 appareils A320 par mois et d'une contribution au résultat nulle des appareils de grande capacité", explique l'analyste.

A titre de comparaison, Airbus s'échangeait autour de 18x son PER sur la période 2016-2019, lorsque le groupe était passé devant Boeing pour devenir le leader mondial du marché des avions à fuselage étroit, rappelle-t-il dans une note.

Bank of America - qui déclare s'attendre à un redressement de l'activité impulsé par l'A320 d'ici à 2022 - estime que le cours de Bourse représente une opportunité intéressante pour s'exposer au numéro un mondial des moyen porteurs.

L'intermédiaire - qui maintient sa recommandation d'achat sur le titre - en profite pour relever son objectif de cours de 84 à 86 euros.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour

Simona Gambarini, chez Capital Economics
"Le fait que les marchés aient peu réagi aux 1er signes montrant un début de contrôle du coronavirus laisse penser que les cours ne se redresseront que lorsque l'épidémie sera maîtrisée dans le monde"

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.