Accueil > Conseil

conseil

Accor: porté par ses résultats et le projet de scission

(CercleFinance.com) - Après des hésitations en début de séance, l'action Accor a choisi son camp ce midi : le titre progresse progresse de 2,6% à plus de 46,50 euros et tient désormais la tête des plus fortes hausses d'un indice CAC 40 en berne (- 0,4%), devant Orange et Airbus.
Non seulement le groupe hôtelier a publié des comptes 2017 de bonne facture, mais ses perspectives sont favorables et la scission de la branche foncière, quoi qu'en retard, se rapproche rapidement de son terme.

Que retenir des comptes annuels publiés ce matin par le groupe dirigé par Sébastien Bazin ? Sur l'ensemble de 2017, le CA de 1,94 milliard d'euros affiche une croissance organique de 7,9%. Elle est tirée par le pôle Actifs hôteliers, la partie immobilière (+ 7% à 616 millions).

Mais la branche hôtelière proprement dite, HotelServices (1,75 milliard d'euros de facturations), progresse à données comparables de 5,1% sur l'ensemble de l'année, soit sensiblement plus qu'au 3e trimestre (+ 3,5%) où la tendance avait ralenti par rapport à celle de la première moitié de l'exercice. L'an dernier, les régions Europe et Asie Pacifique ont notamment affiché un taux de croissance supérieur à 7%.

Ce qui a fait levier sur les comptes : + 23,9% pour le résultat d'exploitation à 492 millions, et + 66,4% à 441 millions pour le bénéfice net. Même si le dividende proposé à la prochaine AG restera simplement stable, à 1,05 euro par action.

Indicateur clé dans le secteur, le RevPAR (CA par chambre), qui au 1er semestre avait augmenté globalement de 3,8%, termine 2017 sur une progression bien plus marquée : + 4,7%, avec + 6,2% pour le seul 4e trimestre.

Quid de la scission de la branche foncière du groupe, "grand oeuvre" de Sébastien Bazin déjà en retard sur son calendrier initial ? Accor "poursuit ses discussions avec des investisseurs de premier plan, français et internationaux. Ces discussions sont maintenant entrées dans leur dernière phase", indique le groupe sans plus de précision. Il s'agit d'un projet déterminant qui va changer le visage d'Accor en réduisant, fortement et mécaniquement, l'intensité capitalistique de son activité.

A l'achat sur le titre en visant 50 euros, les analystes de Barclays Capital (BarCap) rapportent que selon la direction, la conclusion de ce fameux 'deal' "est une question de semaines, non de mois". Les spécialistes soulignent la confiance de la direction à ce propos. Même si "Accor pourrait devoir vendre une poignée d'hôtels dans certaines villes, conformément aux exigences concurrentielles de la Commission européenne, qui devrait rendre son verdict mi-mars", ajoute BarCap à ce propos.

Chez Oddo BHF, également positif sur l'action Accor en visant 51 euros, on relève des comptes 2017 meilleurs que prévu. Et l'année 2018 s'annonce bien : tout en mettant en avant leur estimation de la croissance du RevPAR cette année (+ 3,7%), les analystes soulignent l'importance du "pipeline" de projets en développement : 161.000 chambres de plus en vue, après 51.143 ouvertures en 2017.

Même s'il faudra "faire preuve de patience quant à la scission d'Accor Invest", indique une note de recherche.

Chez Bryan, Garnier & Co., enfin, une note souligne aussi des résultats solides, des ouvertures de chambres nombreuses, et un résultat d'exploitation qui dépasse les prévisions formulées par la direction (de 460 à 480 millions d'euros).

Quid de l'ouverture du capital d'Accor Invest ? "Les discussions à ce propos sont entrées dans la dernière ligne droite", commente Bryan Garnier, à l'achat sur la valeur (qui fait partie de leurs "top picks") en visant 49,5 euros.

EG


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

rappel valeur

Accor


Secteur :
Hôtellerie Restauration Tourisme

Marché :
CAC 40
Compartiment A
SRD
FR0000120404

Dirigeant
Monsieur Sébastien Bazin (Président-Directeur général)

Contact
http://www.accor.com
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.