Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Legrand: sous-performe sensiblement le CAC 40 sur un an

(CercleFinance.com) - En un an, l'action Legrand a perdu près du quart de sa valeur.
Ce membre discret du CAC 40 sous-performe ainsi massivement l'indice de référence, avec un écart de performance négatif de 11,5 points de pourcentage sur la période. Et maintenant ?

Schématiquement, de l'automne 2017 au mois de septembre 2018, l'action Legrand s'est maintenue dans la zone des 60 à 65 euros, non sans marquer au passage un record historique à plus de 67 euros. Puis les choses ont commencé à se gâter au début du mois d'octobre dernier. Depuis un peu plus d'un mois, ce titre de qualité prisé des gérants de fonds se traite sans grande conviction dans la zone des 50 euros.

Certes, cette configuration boursière n'est pas sans rappeler celle de bien d'autres titres, notamment Schneider Electric auquel Legrand est souvent comparé. Quid de la croissance organique ? Après 1,8% en 2016 et 3,1% en 2017, le groupe affichait un taux de 4,8% sur les neuf premiers mois de 2018. On notera que le rythme était plus soutenu au 1er semestre (+ 5,2%).

En outre, la direction visait initialement une croissance organique allant jusqu'à 3% en 2017 (et en fin de période entre 2 et 3%), et elle a finalement fait mieux. Tel ne semble pas devoir être le cas en 2018, pour laquelle la fourchette initiale allait de 1 à 4%, sachant que le groupe vise désormais un taux "proche de 4%".

De plus, Legrand est comme d'autres de ses concurrents sous la menace d'une éventuelle amende de l'Autorité de la concurrence, alors qu'une enquête est en cours. En cause: des soupçons d'entente, d'usage de faux, d'abus de confiance, de corruption, etc. (selon la presse) impliquant aussi Schneider, Rexel et Sonepar (le seul des quatre à n'être pas coté). En attendant d'en savoir plus, voilà qui pèse sur les anticipations bénéficiaires.

Legrand publiera ses comptes annuels le 14 février prochain. Sera-ce l'occasion de tourner la page ? Tel n'est pas l'avis d'Oddo BHF, selon lequel pour Legrand, "2019 sera loin d'être une grande année".

"Le statut de valeur défensive de Legrand devrait ponctuellement être mis à mal par une conjonction d'éléments défavorables en 2019, dont un mix défavorable (forte exposition France et Italie), des effets de base difficiles et un impact brut estimé à - 70 points de base des tarifs douaniers", assène une note de recherche. A l'occasion, Oddo BHF a révoqué son conseil d'achat sur la valeur en devenant neutre, l'objectif de cours chutant de 69 à 56 euros. A suivre.

EG




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.