Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Airbus: révision des objectifs 2022, les avis des analystes

(CercleFinance.com) - Airbus considère que son objectif d'atteindre " environ 700 " livraisons d'avions commerciaux en 2022 est désormais hors de portée.
Le chiffre final ne devrait pas être sensiblement inférieur à l'objectif d'" environ 700 " livraisons.

Stifel a réitéré mercredi sa recommandation d'achat sur Airbus après que l'avionneur eut renoncé à ses objectifs de livraisons pour 2022.

Dans une note de réaction, l'analyste évoque un élément "modérément défavorable" qui a selon lui le mérite d'écarter une épée de Damoclès qui pesait sur la valeur et de remettre les compteurs à zéro à l'approche de 2023.

L'intermédiaire souligne que sa théorie d'investissement sur Airbus reste inchangée, le groupe bénéficiant toujours, d'après lui, de la reprise du trafic aérien, de son solide positionnement sur le marché et de la remontée de son flux de trésorerie.

Stifel - qui recommande aux investisseurs de tirer parti d'un éventuel accès de faiblesse du cours de Bourse - maintient ainsi son objectif de cours de 140 euros, qui fait apparaître un potentiel haussier de 28%.

Oddo confirme également sa note de " surperformance " sur Airbus Group avec un objectif de cours légèrement réduit, de 140 à 139 euros.

Hier soir, l'avionneur a annoncé qu'en raison " d'un environnement complexe ", il renonçait à son objectif de 700 livraisons en 2022.

Néanmoins, " le nombre final ne devrait pas s'éloigner sensiblement de l'objectif précédent " et " les guidances d'EBIT de c5.5 MdE et de FCF ajusté de c4.5 MdE sont réitérées ", rapporte l'analyste.

Dans ce contexte, Oddo indique avoir ajusté son EBIT à 5 509 ME pour la livraison de 675 appareils (-7 A220, -22 A320, +4 A330) en conservant une prévision de FCF légèrement au-delà de la guidance, à 4 950 ME.

Pour 2023, le broker table désormais sur 785 livraisons (vs. 810 précédemment et 813 pour le consensus). " Nous réduisons notre EBIT 2023 de 3.5% à 6.7 MdsE mais conservons quasi inchangé notre EBIT 2024 sur la base de 912 livraisons ", ajoute Oddo.

Le broker pointe la croissance attractive du titre -avec un TMVA 2022/2026 des BPA de 20%- ainsi que la " valorisation attrayante " de ce titre dont la visibilité est " impressionnante " (gains de parts de marché, demande long terme intacte...), conclut Oddo.

Jefferies maintient aussi sa recommandation Achat mais baisse son objectif de cours de 140 à 132E sur le titre.

La baisse des objectifs de livraison annoncée par Airbus en novembre entraîne " une certaine pression sur les actions, estime l'analyste, mais limitée car le groupe maintient son objectif d'EBIT et de FCF. "

" Les réductions de livraison de 2 à 3% et l'ajustement des taux de change entraînent des réductions de l'EBIT de 1%/6%/8% sur 2022-2024 ", ajoute Jefferies.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.