Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: lourde rechute malgré détente taux et W-Street serein

(CercleFinance.com) - Après deux séances de rebond, et malgré une forte détente des taux (-15Pts de base en moyenne), malgré une hausse de +2,5% de Wall Street mardi soir, la Bourse de Paris se retrouvait en forte baisse dès l'ouverture ce mercredi matin.

Le CAC40 (-1,8%) retombe au contact des planchers des 7/8 mars (5.830/5.850Pts) dans un marché étroit (à peine 1,5MdsE en 6 heures et demi de cotation).
A Wall Street, le repli des indices à l'ouverture n'a de surcroit aucune commune mesure avec les -2% du DAX: le Dow Jones s'effrite de -0,9%, ainsi que le S&P500, le Nasdaq ne recède que -1,1%.

Si les investisseurs européens redoutent l'allocution du président de la Fed cet après-midi (à 15H30) devant la commission des affaires bancaires du Sénat, pourquoi pas ceux qui travaillent depuis Wall Street ?

Jerome Powell pourrait confirmer le "all-in" contre l'inflation (reprenant la déclaration de Christophe Waller de la FED de Saint Louis), synonyme de politique monétaire restrictive et de risque de récession (anticipée par 45% des économistes aux Etats Unis).
Après la hausse de taux de 75 points de base décidée la semaine dernière, une première en 30 ans, les investisseurs souhaitent notamment savoir si un nouveau relèvement de 75 points de base des taux des fonds fédéraux ("fed funds") doit être envisagé à l'issue de la réunion prévue le mois prochain.

Mais Powell pourrait également vouloir remettre un peu de baume au coeur aux marchés en réaffirmant qu'un atterrissage en douceur est possible en freinant l'inflation sans pour autant faire plonger l'économie américaine en récession.

"Difficile pour les investisseurs de s'y retrouver dans ce jeu d'ombres, dans lequel chacun, optimiste ou pessimiste, peut trouver de quoi alimenter son opinion", estiment les équipes de La Financière de l'Echiquier.

"Peut-être est-ce, au fond, ce que recherche la Réserve fédérale, en attendant elle-même d'y voir plus clair", souligne la société de gestion de portefeuille.

Les marchés obligataires se détendent fortement avec -16Pts sur nos OAT à 2,165%, -15Pts sur les Bunds à 1,615%, -17,5Pts sur les BTP italiens à 3,605%.
Du coté des valeurs, Faurecia (-8%) a annoncé le succès de son augmentation de capital de 705 millions d'euros visant à refinancer en partie l'acquisition de l'allemand Hella.

Cette augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription va se traduire par l'émission de près de 45,5 millions d'actions nouvelles d'une valeur nominale de sept euros chacune, sur la base d'un prix de souscription unitaire de 15,5 euros.

Crédit Agricole a présenté son plan Ambitions 2025. Ce plan repose sur un fort potentiel de croissance organique avec un objectif de plus d'un million de clients supplémentaires. Le groupe vise un résultat net part du Groupe supérieur à 6 milliards d'euros et souhaite renforcer encore la rentabilité avec un retour sur fonds propres tangibles supérieur à 12 %.

Amundi a également dévoilé aujourd'hui son plan stratégique 2025, axé sur la poursuite de la croissance organique, le maintien d'un coefficient d'exploitation au meilleur niveau de l'industrie et un rendement élevé pour les actionnaires. Amundi dégagera une croissance annuelle moyenne du résultat net ajusté de 5% sur la période.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.