Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: un semblant de calme revient avec l'Ascension

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir proche de l'équilibre jeudi matin, le discours jugé modéré de la Fed concernant l'évolution de sa politique monétaire ayant partiellement rassuré les investisseurs.


Vers 8h15, le contrat "future" - livraison juin - sur l'indice CAC 40 recule d'à peine quatre points à 6270 points, laissant entrevoir un début de séance sans trop de changement.

Après son parcours en dents de scie des derniers jours, le marché parisien s'annonce relativement peu dynamique en ce jour férié de l'Ascension, qui se caractérise habituellement par une activité ralentie.

Bon nombre de marchés européens vont rester fermés aujourd'hui, la session étant notamment chômée sur les places de Zurich, Stockholm et Copenhague.

A Wall Street, les marchés d'actions américains ont fini la journée de mercredi en hausse suite à la parution des "minutes" de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

Au coup de cloche final, le Dow Jones avançait de 0,6%, tandis que le Nasdaq Composite s'adjugeait 1,5%.

Le compte-rendu a confirmé que la plupart des membres du FOMC s'attendaient à mettre en oeuvre deux augmentations de taux supplémentaires de 50 points de base au cours des prochaines réunions de juin et de juillet.

Mais le document a également révélé une certaine prudence pour ce qui concerne la poursuite de son cycle de durcissement monétaire.

Le comité stratégique de la Fed a en effet laissé la porte ouverte à une pause potentielle dans ses hausses de taux plus tard dans l'année, afin d'évaluer les effets de ses mesures de resserrement.

Ces précisions suggèrent que la Réserve fédérale a l'intention d'assurer un "atterrissage en douceur" et que les hausses de taux, destinées à maîtriser l'inflation, ne feront pas basculer l'économie dans la récession.

Dans ce contexte, les acteurs du marché suivront attentivement la publication, aujourd'hui, des derniers chiffres du PIB américain et surtout de l'indice des prix à la consommation des ménages (PCE), la mesure préférée de l'inflation de la Fed, en espérant qu'ils n'incitent pas la banque centrale à revoir sa politique monétaire.

Les investisseurs surveilleront également les statistiques hebdomadaires des inscriptions aux allocations chômage, qui ont eu tendance à repartir à la hausse au cours des dernières semaines, confirmant le récent ralentissement de l'économie américaine.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.