Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: cède 1,6 %, 'Omicron' préoccupe les marchés

(CercleFinance.com) - Le répit de la veille (+0,5%) aura été de courte durée : la bourse de Paris cède plus de 1,6 % ce matin, toujours en proie aux inquiétudes portant sur le nouveau variant du coronavirus.


Les nombreuses questions qui entourent l'impact de la mutation "Omicron" identifiée en Afrique du Sud la semaine dernière douchent les propos les plus rassurants des économistes et analystes.

La nouvelle souche apparaît beaucoup plus contagieuse que les précédentes et les doutent subsistent quant à son éventuelle résistance aux vaccins actuels.

"Le fait que ce variant présente jusqu'à trois fois plus de mutations que les derniers variants parmi les plus préoccupants est un sujet évident d'inquiétudes", reconnaissent les équipes d'Invest Securities.

Les stratèges préviennent d'ailleurs qu'il faudra vraisemblablement plusieurs semaines afin de cerner plus précisément la menace et le niveau de transmissibilité de ce nouveau variant.

"Il persiste encore beaucoup d'inconnues à ce stade, mais dans l'état actuel des choses, et compte tenu de l'état de connaissance que nous avons de ce variant et du comportement du SARS-CoV-2 lors des précédentes vagues, il y a effectivement des raisons d'avoir quelques craintes, ne serait-ce que par principe de précaution", prévient l'intermédiaire parisien.

A Wall Street, le Dow Jones n'a signé qu'un rebond modeste de 0,7% hier, tandis que le Nasdaq s'est adjugé 1,9%.

Le mouvement massif de ventes de vendredi a suscité une chasse aux bonnes affaires qui a surtout bénéficié aux valeurs technologiques comme Tesla ou Qualcomm.

Côté statistiques, l'Insee a publié aujourd'hui une série de données et indique que les prix à la consommation en France augmenteraient de 2,8% en novembre 2021 sur un an, selon l'estimation provisoire réalisée en fin de mois (contre +2,6% le mois précédent).

L'estimation de la croissance du PIB français au troisième trimestre 2021 est confirmée à +3% (après +1,3% le trimestre précédent) par l'Insee. Le PIB revient ainsi presque à son niveau d'avant la crise sanitaire (-0,1% par rapport au dernier trimestre 2019).

En octobre 2021, la hausse des prix de production de l'industrie française atteint 2,6% sur un mois (après +1,7% au mois précédent) et 14% sur un an (après +11%), plus fortes augmentations enregistrées dans les données disponibles de l'Insee depuis janvier 1995.

Enfin Les dépenses de consommation des ménages français en biens en volume diminuent de 0,4% en octobre 2021 et restent ainsi sous leur niveau d'avant-crise (-1,8% par rapport au quatrième trimestre 2019), selon les données de l'Insee.

Du côté des Etats-Unis, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board - attendu dans l'après-midi - devrait montrer que le moral des ménages résiste plutôt bien, malgré l'intensification des pressions inflationnistes.


Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.