Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: rebondit en faisant fi de l'inflation en Europe

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris achève la séance sur un gain de 1,51 %, à 5762 points.
L'indice parisien conclut le mois sur un recul de 7,1 %. Si la perte hebdomadaire se limite à 0,26 % le recul depuis le début de l'année dépasse désormais les 19%.

Les autres places boursières sont également bien orientées avec +1,3 % à Francfort, +0,4 % à Londres et +1,3 % sur l'E-Stoxx50.

Outre-Atlantique, la Bourse de New York est à la hausse avoir connu un parcours agité cette semaine, les investisseurs semblant vouloir ignorer les mauvaises nouvelles pour se concentrer sur les rares motifs de satisfaction du moment.

En fin de matinée, l'indice Dow Jones avance ainsi de 0,4% à 29.330,6 points, tandis que le Nasdaq Composite progresse de 1,3% à 10.875,8 points.

Les investisseurs ont pu prendre connaissance aujourd'hui de nombreuses statistiques. L'inflation en zone euro, publiée en fin de matinée, établit un nouveau record de +10,00% sur un an au mois de septembre, contre 9,1% en août.

La France fait figure de bon élève mais c'est grâce au bouclier tarifaire sur l'énergie : les prix à la consommation augmentent de 5,6 % en septembre 2022 sur un an, selon l'estimation provisoire réalisée en fin de mois, après +5,9 % le mois précédent.

Les prix de production de l'industrie française augmentent de nouveau nettement sur un mois (+2,3 % après +2,2 %) en août 2022 selon l'Insee, que les produits soient destinés au marché français (+2,7 % après +1,9 %) ou aux marchés extérieurs (+1,4 % après +2,7 %).

Une petite satisfaction tout de même ce vendredi puisqu'aux États-Unis, la confiance des consommateurs américains s'est bien améliorée au mois de septembre, mais à un rythme moins marqué que précédemment estimé, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan.

Son indice de confiance ressort finalement à 58,6, un niveau bien inférieur à la première estimation (59,5), mais encore supérieur au niveau de 58,2 qui avait été atteint en août.

La composante du jugement des ménages interrogés sur la situation actuelle s'est améliorée à 59,7, contre 58,6 le mois dernier, mais la composante de leurs anticipations est restée stable à 58.
Les anticipations d'inflation des ménages à un horizon d'an se sont toutefois tassées à 4,7% en septembre, soit leur plus bas niveau en un an.

Les dépenses de consommation ont augmenté plus fortement que prévu au mois d'août: elles se sont accrues de 0,4% le mois dernier, a annoncé vendredi le Département du Commerce, alors que le consensus visait une progression de 0,2%.
Le revenu des ménages a lui augmenté de 0,3% en août, conformément aux attentes des économistes, le taux d'épargne ayant atteint 3,5%.

L'indice des prix à la consommation mesuré par les dépenses (PCE), hors prix alimentaires et de l'énergie (dit "core"), a progressé de 0,6% en août après une stabilité en juillet, là où les analystes l'attendaient en hausse de 0,4%.
En variation annuelle, l'indice PCE "core" - très suivi par la Réserve fédérale - affiche une hausse 4,9% contre +4,7% en juillet.

La révision à la hausse, hier, de l'indice PCE, la mesure de l'inflation privilégiée par la Fed, a incité les acteurs de marché à privilégier les options les plus protectrices.

Sur les marchés obligataires, l'inflation à 10% en Europe est accueillie comme un "fait accompli": les taux se détendent de -14Pts sur nos OAT à 2,78%, de -15Pts sur les Bunds à 2,06%, de -17Pts sur les BTP italiens à 4,483%.
L'Euro ricoche nettement sous les 0,985$ et se replie de -0,2% vers 0,9798$.

Du coté des valeurs, Société Générale annonce la signature d'un accord en vue d'acquérir une participation majoritaire dans la Fintech PayXpert.

"Cette acquisition permettrait à la Banque de compléter son offre à destination des commerçants et e-commerçants, avec l'ambition d'être un acteur de référence dans le domaine de l'acceptation de paiement en Europe", indique le groupe.

Transplant Genomics, une filiale d'Eurofins Scientific, a annoncé le lancement de "Trugraf Liver", un nouvel outil d'analyse de l'expression des gènes destiné à optimiser les traitements immunosuppresseurs chez les patients greffés du foie.

Thales investit dans la jeune pousse canadienne AI Redefined (AIR), qui a créé une nouvelle capacité de formation à l'IA où les humains et les machines apprennent continuellement les uns des autres pour relever des défis sophistiqués en temps réel. 

Enfin, Société Générale fait savoir ce soir que son conseil d'administration a décidé à l'unanimité, sur proposition du Comité des Nominations et du Gouvernement d'Entreprise, de proposer aux actionnaires lors de l'Assemblée générale du 23 mai 2023 Slawomir Krupa comme administrateur.


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.