Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devise: $-Index au zénith, E/$ affaibli par facteur Ukraine

(CercleFinance.com) - Mauvaise journée pour l'Euro qui s'enfonce de -1% face au Dollar et tutoie ses plancher historique, avec une nouvelle incursion sous 0,9870$ (pour la seconde fois depuis le 6 septembre).

Le Franc suisse (+0,8%) établit également un nouveau record absolu vers 0,9530... mais reste stable face au $.

Le Dollar-Index grimpe de +0,8% vers de nouveaux sommets de 20 ans à 111,1.
La Livre (£) est la seconde devise la plus faible mais ne cède que -0,4% face au $ (1,1330).

Le billet vert est conforté par la publication des ventes de logements anciens aux Etats-Unis qui ont diminué "moins que prévu", de -0,4% en août par rapport à juillet selon la NAR.
La Fédération nationale des agents immobiliers précise que sur un an, le stock de logements invendus a augmenté pour s'établir à 1,28 million à fin août, soit 3,2 mois de stock au rythme actuel des ventes.
Le prix médian du logement ancien vendu a progressé de 7,7% par rapport à la même période un an plus tôt, à 389 500$.

Le Dollar bénéficie également d'un différentiel de rendement favorable : alors que les Bunds et OAT se détendent de -5Pts, les T-Bonds se maintiennent au-delà des 3,56% sur "10 ans" et 4,03% sur "12 mois".

Reste à vérifier si les cambistes s'en tiendront au "fait accompli" d'une hausse de 75Pts des taux US, pour la troisième fois consécutive, avec un objectif de "neutralité" de 4,25/4,50%, soit 200Pts de plus que ce qui est envisagé de la part de la BCE.

Les "détails" de la vision de la FED seront questionnés au fil d'une conférence de presse de Jerome Powell : il sera attendu sur les "dots" - autrement dit les prévisions de la banque centrale sur l'évolution des taux - et ses anticipations en matière de croissance et d'inflation.
Attention toutefois à l'annonce de nouveaux objectifs en matière de réduction du bilan ("quantitative tightening").

Le volet géopolitique semble également pousser le Dollar en avant : il sert de valeur refuge quand les tensions internationales grimpent, ce qui est bien le cas.
Vladimir Poutine pourrait envoyer plusieurs centaines de milliers d'hommes supplémentaires en Ukraine (300.000 réservistes mobilisés) et annonce un référendum d'autodétermination dans le Donbass (qui n'a aucune chance d'être reconnu par la communauté internationale).
L'Europe entend s'impliquer beaucoup plus -militairement- en faveur de Kiev: la France fournirait plusieurs dizaines de chars Leclerc et une assistance technique qui pourrait s'effectuer "sur le terrain".

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.