Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: légère reprise de souffle malgré l'ISM

(CercleFinance.com) - Malgré un indice ISM manufacturier meilleur qu'attendu, la Bourse de New York a préféré reprendre un peu son souffle ce lundi, après un mois de juillet faste : le Dow Jones a cédé un peu plus de 0,1% à 32798 points, et le Nasdaq Composite, près de 0,2% à 12369 points.


Pour mémoire, le mois de juillet s'est soldé par des gains de 6,7% et 9,1% pour le Dow Jones et le S&P 500 et de 12,4% pour le Nasdaq. Il s'agit des plus fortes performances depuis novembre 2020 pour le Dow et le S&P et depuis avril 2020 pour le Nasdaq.

L'Institute for Supply Management (ISM) a annoncé que son indice de l'activité du secteur manufacturier avait atteint 52,8 en juillet, contre 53 en juin, un chiffre sensiblement supérieur aux estimations des analystes.

Cet indicateur était de nature à apaiser les craintes de récession qui minaient les marchés depuis plusieurs semaines, mais il compliquait aussi la donne concernant le rythme à venir des relèvements de taux de la Fed.

D'ailleurs, l'indice PMI manufacturier de S&P Global, paru un peu avant l'indice ISM, est venu entretenir le doute en retombant à 52,2 contre 52,7 en juin, traduisant le plus faible rythme d'expansion du secteur depuis deux ans.

Dans l'actualité des valeurs, Boeing s'est adjugé 6,1%, alors que selon le Wall Street Journal, la FAA aurait approuvé le plan d'inspection et de modification du constructeur aéronautique pour reprendre les livraisons de ses appareils 787.

Colgate-Palmolive a gagné 3%, profitant d'une étude de Wells Fargo optimiste sur ses marges. En outre, le groupe de produits d'hygiène a annoncé le rachat de trois usines de fabrication d'aliments secs pour animaux de compagnie aux États-Unis.

Target a pris 1,3%, lui aussi en réaction à une note de Wells Fargo qui a relevé sa recommandation à "surpondérer", estimant que les mesures énergiques prises par le distributeur alimentaire vont lui permettre de remonter la pente.

Loews Corporation a par contre lâché 4,5%, à la suite de la publication par le conglomérat d'un BPA trimestriel divisé par quatre, en grande partie toutefois du fait d'un gain important lié à la vente de 47% d'Altium Packaging un an auparavant.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.