Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: résiste au recul de Wall Street

(CercleFinance.com) - Après avoir gagné jusqu'à 1,5% dans la journée, la bourse de Paris a cédé plus de la moitié de ses gains et conclut finalement la séance sur une hausse de 0,64 %, à 6.
086 points, avec moins de 3 MdsE échangés depuis l'ouverture.

En Europe, Londres et Francfort se contentent de 0,9 % et 0,3 % respectivement à la clôture, à bonne distance de leurs plus hauts du jour (+1,4 % et +1,3 % environ).

Outre-Atlantique, les indices US sont dans le rouge, le Dow Jones cède maintenant 0,3 % (alors qu'il gagnait +1,2 % après l'ouverture), devant le S&P500 (-0,7%) et le Nasdaq (-1,4%).

Les investisseurs semblent avoir été perturbés par la publication d'un indice peu rassurant aux États-Unis, celui de la confiance du consommateur américain. Celui-ci s'est à nouveau dégradé au moins de juin, selon l'enquête mensuelle du Conference Board, et témoigne de la préoccupation de ménages face à l'inflation, notamment sur le prix de l'énergie et de l'alimentation.

Ces données confirment le scénario d'un net ralentissement de la première économie mondiale, voire même les craintes grandissantes d'une prochaine entrée en récession.

"Que nous entrions en récession ou non, le ralentissement attendu de l'activité et la volatilité continue des marchés en donnent en tout cas l'impression aux investisseurs", souligne un trader.

Même tendance dans l'Hexagone où les investisseurs ont aussi pris connaissance d'un recul de la confiance des ménages pour le 6e mois consécutif, vers 82 selon l'Insee, c'est à dire bien en-deçà de sa moyenne de longue période (100 entre janvier 1987 et décembre 2021). Le chiffre de juin s'avère inférieur au consensus de 84 et l'indice de mai a en outre été révisé à la baisse, de 86 à 85.

Ces données incitent donc à la prudence, d'autant que la parution de nombreuses statistiques de premier plan est prévue en seconde partie de semaine.

Néanmoins, le léger redressement observé la semaine dernière sur les Bourses mondiales suggère que les investisseurs commencent à relativiser leurs craintes quant à la remontée brutale de l'inflation, à l'origine du récent regain d'aversion au risque.

Ce timide retour de la confiance sur les marchés a été encouragé la semaine dernière par une amorce de détente au niveau des rendements obligataires, un phénomène qui pourrait encourager les investisseurs à reprendre leurs achats.

Pourtant, alors que journée s'annonçait calme sur le secteur obligataire -en l'absence d'indicateurs importants- le rendement de nos OAT s'est tendu +11Pts supplémentaires (+11Pts la veille) à 2,198%. Les Bunds rajoutent +11Pts (comme lundi) à 1,65%, les BTP italiens en revanche -c'est la bonne nouvelle du jour- ne se dégradent que de 6Pts vers 3,693%.

La BCE a déclaré ce matin vouloir aller "aussi loin que nécessaire pour lutter contre l'inflation", ce qui est perçu comme le signe de fermeté (le but étant de freiner la demande) avec un filigrane le risque de voir les économies basculer en récession.

Demain les investisseurs pourront prendre connaissance d'une nouvelle estimation du PIB américain de premier trimestre.

Sur le front des devises, le Dollar se ressaisit un peu après s'être replié la veille jusque vers 1,0610/E: l'Euro consolide symétriquement de -0,5% vers 1,0530/1,0525$

Dans l'actualité des sociétés françaises, le secteur aérien (Safran/Airbus avec +3,8% et +1,8) ainsi que le luxe (LVMH +1,5%, Kering +1,4%, Hermès +0,5%) portent le CAC.

Sanofi fait savoir que la Commission européenne a approuvé Xenpozyme, pour le traitement des manifestations non neurologiques du déficit en sphingomyélinase acide chez l'enfant et l'adulte présentant un déficit en sphingomyélinase acide de type A/B ou de type B.

Airbus annonce avoir remporté un contrat de 160 millions d'euros pour le satellite FORUM (Far-infrared Outgoing Radiation Understanding and Monitoring) de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), qui mesurera la chaleur émise par la Terre dans l'espace.

Solutions 30 indique être entré en négociation exclusive en vue de l'acquisition d'EnergyGo, expert de la rénovation énergétique, qui propose une offre clé en main de solutions déployée auprès des particuliers éligibles aux dispositifs d'aide.

Enfin, Michelin a annoncé aujourd'hui son projet de céder ses activités en Russie à son management local d'ici fin 2022. La nouvelle entité opérerait alors via une structure indépendante de Michelin.


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.