Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devises: seconde semaine de repli global pour le $ (-1,5%)

(CercleFinance.com) - Le Dollar Index a fini la semaine sur un nouveau repli (-0,2%) à 101,65 (soit -1,5% en hebdo): c'est la seconde semaine de repli consécutive et l'Euro termine symétriquement sur une nouvelle progression de +0,1% à 1,0735$ (soit +1,6% hebdo).


Le mouvement de changes le plus significatif a concerné les paires $/Dollar australien et $/Dollar néo-zélandais : ces 2 devises australes ont grimpé de +0,9% respectivement face au billet vert.
Le Dollar a été affaibli par un recul du rendement des Treasuries à dix ans de -2Pts à 2,74% contre 2,76% hier soir.
A noter que les T-Bonds restent enfermés depuis 72H entre 2,7100 et 2,785%, le bilan hebdo, c'est une petit embellie de -4Pts qui reste peu significative si réellement les "minutes" de la FED étaient moins "faucon" qu'attendu (beaucoup de supputations à ce sujet, ainsi qu'au "pic" d'inflation qui serait derrière nous).

Les chiffres US du jour n'expliquent que partiellement le repli du billet vert: les dépenses des ménages américains ont augmenté de 0,9% en avril par rapport au mois précédent aux Etats-Unis, d'après le Département du Commerce (consensus du marché +0,7%).
Le coût du carburant a évidemment accru les dépenses mais les consommateurs ont aussi réalisé des "achats d'anticipation" alors que les conditions de crédit se tendent et que le prix des voitures augmente.
Mais le chiffre le plus attendu qui concernait le taux de hausse annualisée de l'indice des prix PCE (panier de la ménagère) a rassuré : le PCE s'est tassé de 0,3 point à +6,3% en données globales, et à +4,9% hors énergie et alimentation (malgré une progression séquentielle de +0,2%, mais Wall Street retient le repli symbolique sous les 5,00%).

L'indice de confiance des consommateurs du Michigan déçoit : il est révisé assez nettement à la baisse pour s'établir en définitive à 58,4 pour le mois qui s'achève, contre une estimation préliminaire de 59,1, après 65,2 en avril.
Cette contraction de -10% d'un mois sur l'autre, plus forte qu'estimé initialement, a été entrainée à la fois par la composante de la situation actuelle et par celle des attentes du consommateur, en recul toutes deux à respectivement 63,3 et 55,2.


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.