Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: dans le rouge, évolution des taux préoccupante

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris cède plus de 2% ce matin, retombant sous les 6.
150 points, au lendemain d'une journée marquée par le net recul de Wall Street avec -1.6% sur le S&P500 et -3.2% sur le Nasdaq (qui affiche d'ailleurs un repli 27% depuis le début de l'année).

Les marchés pâtissent de l'évolution de la courbe des taux, qui fait monter la peur d'une prochaine entrée en récession. Ainsi, au regard de la vigueur confirmée de l'inflation, beaucoup d'intervenants ajustent leurs portefeuilles de manière tactique afin de mieux coller à l'aplatissement des courbes de taux européennes et américaines.

"Nous pensons en effet que les maturités courtes (le deux ans aux Etats-Unis ou le cinq ans sur la zone euro) remonteront plus rapidement que les positions plus longues (10 ans)", explique-t-on chez CPR Asset Management.

Aux Etats-Unis, l'écart entre les emprunts d'Etat à cinq et 10 ans s'est nettement resserré dernièrement, le rendement des Treasuries à cinq ans (2,85%) évoluant désormais pratiquement au même niveau que celui du dix ans (2,86%).

"La courbe de taux américaine donne un fort sentiment de déjà-vu", relève William De Vijlder, le chef économiste de BNP Paribas. "Son aplatissement marqué, ces dernières semaines, a rapidement donné lieu à des commentaires dans la presse selon lesquels il pourrait annoncer une récession", ajoute-t-il.

Le fait que les taux courts repassent au-dessus des taux longs est en effet considéré comme le signal annonciateur d'une possible entrée en récession à terme.

Plus prosaïquement, les économistes considèrent que la courbe des taux permet de renseigner les investisseurs sur la volonté des banques centrales de donner un coup d'accélérateur, ou de frein, à l'économie.

Début avril, la courbe des taux s'était déjà inversée sur certains de ses segments, suscitant alors la peur d'une rechute en récession et faisant replonger les Bourses mondiales.

Le marché obligataire reflète les craintes entourant l'impact des tensions inflationnistes sur la croissance et les résultats des entreprises, les investisseurs anticipant une vague de hausses de taux dans les mois à venir.

Dans l'actualité des sociétés françaises, Bouygues publie au titre des trois premiers mois de 2022 un résultat net part du groupe de -131 millions d'euros, contre +21 millions un an auparavant, mais une marge opérationnelle courante en amélioration de 0,1 point à -0,9%.

CNP Assurances publie un résultat net part du groupe en hausse de 2,7% à 316 millions d'euros et un résultat brut d'exploitation (RBE) en croissance de 30,6% à 933 millions (+24,4% à périmètre et change constants) au titre du premier trimestre 2022.

Veolia publie au titre des trois premiers mois de 2022 un EBIT courant en croissance de 45,7% à 692 millions d'euros et un EBITDA en hausse de 33,4% à près de 1,46 milliard. A périmètre et changes constants, ils ont augmenté respectivement de 18% et 7,6%.

Enfin, Saint-Gobain annonce avoir signé des accords définitifs en vue de la cession d'International Decorative Surfaces (IDS), son activité de distribution spécialisée en revêtements de sol, plans de travail et stratifiés au Royaume-Uni, à Chiltern Capital.


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.