Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: une lourdeur qui contraste avec un CAC40 euphorique

(CercleFinance.com) - Les indices boursiers affichent une quasi euphorie (+2,2% sur le CAC40, +3% sur l'Euro-Stoxx50) après les chiffres d'inflation publiés ce mercredi, c'est loin d'être le cas pour les marchés obligataires, pourtant les 1ers concernés : ils ont se sont nettement dégradés après la publication des prix à la consommation aux Etats-Unis (+0,3% en avril en rythme séquentiel contre +1,2% en mars) avant de revenir à l'équilibre 3 heures plus tard.


A 14H31, les T-Bonds US sont repartis comme une balle à la hausse avec +9Pts à 3,076%, avant de revenir à la case départ, vers 2,985%.
Nos OAT se retendaient de +7Pts à 1,615% avant de revenir à 1,545%, les Bunds affichaient +8Pts à 1,0830% mais ils s'équilibrent vers 1,010% ce soir.
Plus au sud, de façon assez surprenante, les BTP italiens se détendent de -10Pts à 2,916%, les Bonos de -6Ots à 2,0460%.
Le point d'orgue, c'était donc le "CPI" publié par le Département du Travail: il ralentit bien de -0,2% à +8,3% en rythme annuel, mais cette progression est légèrement supérieure ce que les économistes attendaient (+8,1%) après le record de 8,5% établi en mars.
La vraie déception est venue du "core rate": hors énergie et produits alimentaires, deux catégories traditionnellement volatiles, l'inflation américaine s'est encore accélérée à +0,6% le mois dernier (dans le sillage des "services", soit 70% du PIB US), ce qui donne +6,2% hors éléments volatils, contre un consensus de 6,00%.

De tels chiffres ne tempèrent pas les anticipations de 2 futures hausses de +50Pts de base du taux de la FED, mi-juin et fin juillet (l'hypothèse des +75Pts serait même de nouveau en discussion après avoir été écartée par Jerome Powell il y a 1 semaine).

Ce matin, les investisseurs avaient pu prendre connaissance des données de l'inflation en Allemagne.
La hausse des prix s'est de nouveau accélérée outre-Rhin au mois d'avril pour atteindre son plus haut niveau depuis la réunification du pays, montrent des chiffres publiés mercredi par l'office fédéral de la statistique.

Ainsi, en rythme annuel, l'indice des prix à la consommation a augmenté de 7,4% sur un an le mois dernier et de 0,8% par rapport à mars, des chiffres conformes aux estimations qui avaient été dévoilées par Destatis le 28 avril.

En mars, l'inflation allemande était ressortie à +7,3% sur une base annuelle. Ces données seront soigneusement étudiées dans un contexte de crainte d'un durcissement de la politique monétaire de la BCE.

Enfin, outre-Manche, les Gilts se dégradent légèrement (+1,5Pt) à 1,865%.


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.