Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: démarrage morose pour une semaine chargée

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes (-0,7% à Londres, -1,1% à Francfort, -1,3% à Paris) démarrent dans la morosité une semaine riche en rendez-vous, avec en particulier la réunion du comité de politique monétaire (FOMC) de la Réserve fédérale américaine.


"Nous nous attendons à ce que la Fed fasse part d'une hausse des taux en mars et d'une accélération du resserrement quantitatif lorsqu'elle annoncera sa politique monétaire mercredi prochain", indiquait Capital Economics en fin de semaine dernière.

En outre, l'économie de la zone euro donne des signaux de faiblesse de matin, avec un indice PMI "flash" composite en repli à 52,4 ce mois-ci, contre 53,3 en décembre, du fait des répercussions entraînées par la rapide propagation de la variante Omicron.

"Nous pensons que les gouvernements assoupliront suffisamment les restrictions en février et mars pour permettre au PIB de la zone euro d'augmenter d'environ 0,5% au premier trimestre", réagit toutefois Capital Economics ce matin.

Dans les prochains jours, doivent encore paraitre l'indice Ifo du climat des affaires allemand, une première estimation de la croissance française au quatrième trimestre et les indices du sentiment économique de la Commission européenne.

Aux Etats-Unis, outre l'indice PMI flash cet après-midi, sont attendus dans les jours à venir -entre autres- le PIB du dernier trimestre 2021, les commandes de biens durables, les revenus et dépenses des ménages et l'indice de confiance UMich.

La semaine s'annonce chargée aussi sur le front des résultats d'entreprises, avec par exemple Diageo, STMicro, Deutsche Bank et LVMH en Europe, ou encore IBM, J&J, Microsoft, Boeing, Intel, Apple et Caterpillar outre-Atlantique.

Pour l'heure, Philips lâche 3% à Amsterdam après des résultats trimestriels sans surprise et alors que le groupe déclare s'attendre à un début d'année difficile, notamment en raison des problèmes récurrents rencontrés au niveau de sa branche d'assistance respiratoire.

Credit Suisse (-3%) subit la plus forte baisse du SMI à Zurich du fait d'une dégradation par Barclays, passé à "sous-pondérer" contre "surpondérer" jusqu'ici sur le titre de la banque privée, avec un objectif de cours ramené de 12,5 à neuf francs suisses.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.