Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: encore de l'instabilité en vue

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir dans le rouge mardi après son timide rebond de la veille, les investisseurs restant prudents avant la publication de nouveaux indicateurs d'activité.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 abandonne 64 points à 6506 points, annonçant des positions vendeuses à l'ouverture des échanges.

Les intervenants attendent plusieurs statistiques importantes dans le courant de la matinée, notamment l'indice ZEW du climat des affaires en Allemagne.

Ils surveilleront par ailleurs les chiffres du taux de chômage et des demandeurs d'emploi au Royaume-Uni, dans un contexte de pénurie de main d'oeuvre qui touche bon nombre de secteurs.

Les opérateurs surveilleront en particulier l'évolution du salaire moyen Outre-Manche, une donnée qui ne cesse de progresser et de participer à la remontée de l'inflation depuis quelques mois.

En clôturant sur un gain de près de 0,2% à 6570 points, le marché parisien avait démontré hier de bonnes dispositions dans l'attente du coup d'envoi des publications des résultats trimestriels aux Etats Unis.

Le CAC a été dopé par un redressement plus marqué qu'attendu des indices new-yorkais après leur trou d'air de vendredi, provoqué par un rapport sur l'emploi particulièrement décevant.

Mais le Dow Jones et le S&P 500 ont fini par abandonner tous leurs gains avant de creuser leurs pertes jusqu'à la clôture. Au final, le Dow Jones cédait plus de 0,7% et le Nasdaq lâchait 0,6%.

La séance a été marquée par une nouvelle poussée de fièvre du côté du pétrole, avec un baril de brut léger (WTI) au zénith à 82,2 dollars, qui ravive les craintes inflationnistes.

La hausse des matières premières et la perspective de politiques monétaires moins accommodantes promettent une activité encore volatile en attendant le coup d'envoi de la saison des résultats, qui sera donné demain avec les comptes de JPMorgan.

D'un point de vue technique, le marché parisien ne parvient pas à s'extraire durablement de son corridor allant de 6480 à 6575 points, butant systématiquement à l'approche du seuil pivot des 6650 points.

"Attention à ce que ce type de scénario dit "de ventre mou" ne dure pas trop longtemps", mettent en garde les équipes de Kiplink Finance.

"Même si les premiers supports d'inversion de tendance restent à distance, en dessous des 6410 points, l'indice CAC 40 n'est pas à l'abri d'un décrochage plus sévère qui pourrait endommager la fragile tendance haussière de court terme", prévient le gestionnaire d'actifs parisien.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.