Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: 3ème séance de hausse à Wall Street

(CercleFinance.com) - Wall Street aligne une 3ème séance de hausse et les écarts sont substantiels (+1% en moyenne) mais c'est une semi-satisfaction car New York avait rouvert en fanfare avec des gains supérieurs à +1,5% en moyenne et les indices US ne lâchaient rien à mi-séance : +1,4% sur le S&P500, +1,5% sur le Dow Jones (qui flirtait avec les 35.
000) et même +1,7% sur le Nasdaq.

Au final, le "S&P" ne conserve que 0,83%, le "Dow" gagne un peu moins de 1% et le Nasdaq prend 1,05%, dans le sillage de Nvidia +1,8%, Cisco +2%, Xilinx et Illumina +2,8%, eBay +3,7%, Twitter +4,4%.

Wall Street avait salué en milieu d'après-midi l'annonce par Chuck Schumer, le leader Démocrate du Sénat, d'un accord conclu avec son homologue Mitch McConnell, le patron des républicains du Sénat, pour suspendre le plafonnement de la dette au 18/10 et autoriser un dépassement jusqu'à conclusion d'un accord plus large sur la question d'ici le 3 décembre (soit 6 semaines pour élaborer un compromis et discuter du financement du budget 2022.

Les dépenses sont aujourd'hui estimées entre 1.900 et 2.200 milliards de dollars - en incluant le principe d'un relèvement du plafond de la dette d'ici à la fin de l'année", expliquent les analystes de Deutsche Bank.

L'un des "faits du jour" c'est le rebond des cours pétroliers : le WTI passe de 75$ ce jeudi matin à 79$.

Les pétrolières ont fait le grand écart en quelques heures et finissent au zénith avec Schlumberger +3,6%, Range resource +3,2%, Marathon et Halliburton +1,75%, Occidental +1,5%...

Les T-Bonds US, pénalisés par le rebond du WTI et le retour en force de l'appétit pour le risque après l'accord du Sénat US sur le relèvement du plafond de la dette, se tendent de +5Pts vers 1,576% (le récent zénith des 1,57% est débordé).

La prochaine saison des résultats trimestriels, qui débutera véritablement la semaine prochaine, sera également scrutée de près afin de mesurer l'impact de la hausse des coûts sur les comptes et les prévisions des sociétés cotées.

En attendant, les intervenants de marché ont pris connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis: elles ont reculé de -38.000 à 326.000 à l'issue de la semaine du 27 septembre au 1er octobre.

Sur les quatre dernières semaines, la moyenne mobile s'établit 344 000, soit une légère augmentation par rapport aux 340 500 (chiffre révisé) de la semaine précédente.

Enfin, lors de la semaine du 20 septembre, le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est établi à 2 714 000, soit un recul de 97 000 par rapport au niveau révisé de la semaine précédente. Il s'agit du niveau le plus bas enregistré depuis mars 2020, précise le rapport.

Le point d'orgue de la semaine sera constitué par les chiffres de l'emploi hors secteur agricole pour le mois de septembre, prévus demain.


Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.