Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: faute de rebond, la tendance haussière s'efface

(CercleFinance.com) - Wall Street a nettement sous-performé les places européennes qui progressent de +1,1% à +1,5% tandis que les indices US ont constamment fait preuve d'indétermination une fois passé un rebond technique (+0,7 à +0,8% initialement) qui n'a pas fait illusion plus d'un quart d'heure.


La clôture est même carrément décevant : le S&P500 s'effrite de -0,1%, le Dow Jones de -0,15%, le Nasdaq gagnant péniblement 0,22% (mais il termine 100Pts en deçà de ses plus hauts du jour).
Faute de rebond à la mesure du "sell-off" de la veille, les indices US compromettent leurs supports moyen terme et la tendance bullish de l'été.

Les opérateurs ont invoqué plusieurs motifs dont l'un faisait clairement la "une" la veille : la potentielle faillite d'Evergrande et ses éventuelles retombées systémiques (beaucoup n'y croient pas, mais Pékin semble déterminé à n'intervenir qu'en dernière extrémité, si trop de créanciers se retrouvaient au tapis).
Et ce serait paradoxalement un élément rassurant pour ceux qui redoutent l'annonce imminente d'un "tapering" : face à ces incertitudes chinoises mais aussi le risque sanitaire, il ne serait pas étonnant que la FED évoque la nécessité de se montrer "patient" avant de décider d'une éventuelle réduction des rachats d'actifs de l'institution.

Mais les données économiques US publiées ce mardi demeurent très robustes puisque les mises en chantier de logements ont augmenté de 3,9% en données CVS le mois dernier aux États-Unis, à 1.615.000 en rythme annualisé, un niveau supérieur au consensus (1,55Mns).
Seul bémol, les constructions de logements individuels sont en repli de -2,8%... mais les chantiers de condominiums (immeubles destinés à la location) font un bond de +21%.

Le nombre de permis de construire de logements américains, censé préfigurer les mises en chantier futures, s'est quant à lui accru de 6% à 1.728.000 en août, dépassant là aussi l'estimation moyenne des économistes.

Côté valeurs, l'absence de gros écarts indiciels se retrouve également au niveau individuel avec peu de mouvements notables.

Peu de hausses à part Twitter +3%, NXP +1,6%, Etsy +1,4%, Tesla et AMD +1,3%.

Les replis ont affecté les spécialistes des jeux vidéo, notamment Activision -4,1%, Electronic Arts -2,6%, puis Discovery -3,3% et Western Digital -2% sur lesquels de gros volumes étaient échangés.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.