Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: en baisse à 5790Pts en attendant l'emploi US

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance en baisse vendredi matin avant la publication des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, point culminant d'une semaine marquée par une resurgence des craintes concernant les taux et l'inflation.
L'indice CAC 40 recule de 0,7% à 5790 points.

Le Département du Travail américain publiera ses statistiques sur le marché l'emploi pour le mois de février à 14h30 (heure de Paris).

Les économistes prévoient en moyenne 200.000 créations de postes non-agricoles sur le mois dernier après les 49.000 annoncées du mois de janvier, alors que la moyenne des derniers mois s'est établie à +86.000.

Les investisseurs seront à l'affût de tout signe d'accélération des créations de postes, même s'ils réalisent qu'il reste encore un long chemin à parcourir avant un retour à la normale sur le marché du travail compte tenu de la situation sanitaire.

La réaction des marchés aux chiffres de l'emploi sera déterminante pour les performances hebdomadaires: à ce stade de la semaine, le CAC 40 affiche un gain de 1,1%, contre un repli de l'ordre de 1,1% à Wall Street.

A la Bourse de New York, Jerome Powell n'a pas su rassurer les investisseurs hier en confirmant l'approche décontractée de la Fed face au risque inflationniste qui constituerait selon lui une menace surestimée.

Conséquence, les taux longs américains se sont enflammés et ont crevé leurs plafonds hier soir, le rendement de l'emprunt américain à 10 ans ayant franchi le fameux seuil psychologique des 1,50%.

Le taux du T-Bond s'affiche actuellement à 1,55%.

Les marchés de taux européens sont moins contaminés, avec un rendement des Buns allemands qui se tend à peine autour de -0,31% tandis que celui des OAT françaises grignote un peu de terrain à -0,03%.

Devant ce mouvement de rotation sectorielle, qui affecte principalement les valeurs de croissance, les investisseurs devraient continuer à privilégier les valeurs industrielles, les matériaux de base et les financières, une tendance qui a jusqu'ici bénéficié au marché parisien.

Pour les analystes techniques, le dépassement des seuls des 5850 et 5880 points pourrait d'ailleurs mener l'indice CAC 40 en direction du palier intermédiaire des 5905 points, l'un des derniers remparts avant un retour possible au-delà des 6000 points.

Du coté des valeurs, Dassault Aviation a publié ce matin pour 2020 un résultat net ajusté en chute de 51% à 396 millions d'euros et une marge opérationnelle ajustée en recul à 4,8% (contre 10,4% en 2019), pour un chiffre d'affaires en baisse de 25,2% à 5,49 milliards.

Bolloré enregistre finalement un résultat net part du groupe de 426 millions d'euros, en hausse de 79 %. Le résultat net atteint pour sa part 1,56 milliard d'euros (+11%), un chiffre qui n'intègre pas de plus-value sur la cession, le 31 mars 2020, de 10 % du capital d'UMG, précise le groupe.

Credit Suisse réaffirme son opinion "surperformance" sur AXA avec un objectif de cours rehaussé de 24,5 à 26 euros, voyant "du potentiel significatif de progression de la valorisation après les résultats de 2020".

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.