Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Michelin: des analystes relèvent leurs cibles

(CercleFinance.com) - Les ventes de Michelin s'établissent à 20,46 milliards d'euros en 2020, soit un recul de 15 % par rapport à l'exercice précédent (24,13 milliards d'euros) en raison d'une contraction des ventes dans l'automobile, le transport routier ainsi que les activités de spécialités et distributions associées.


Le résultat net du groupe s'élève à 625 millions d'euros, en recul de 63 % par rapport au 1,73 milliard de 2019. Le résultat net par action est également en forte contraction, passant de 9,69 euros à 3,52 euros en un an.

Malgré tout, Michelin présente un dividende par action en hausse, celui-ci passant de 2 euros en 2019 à 2,3 euros en 2020.

Pour 2021, Michelin table sur une hausse du marché Tourisme camionnette comprise entre 6 % et 10 % sur l'année, de 4% à 8% pour le marché Poids lourd et de 8 à 12% pour le marché des Activités de spécialités.

Michelin dévoile par ailleurs un objectif de résultat opérationnel des secteurs annuel supérieur à 2,5 MdsE à parités constantes et un cash-flow libre structurel d'environ 1 MdE.

La publication présentée par Michelin hier soir est " solide et prometteuse ", estime Oddo, soulignant notamment la performance financière réalisée au second semestre 2020 avec " un EBIT ajusté 20% supérieur aux attentes, un FCF plus de 40% supérieur ainsi qu'une bonne surprise sur le dividende. "

" Cette publication solide nous a confortés dans notre opinion positive sur le titre et nos estimations 2021 restent supérieures au consensus (+3%) et à la guidance essentiellement en raison d'hypothèses de prix-mix et de réductions de coûts supérieures ", poursuit le broker.

A la suite de cette publication, Oddo maintient sans surprise sa note de surperformance sur le titre et relève son objectif de cours à 140 euros, contre 115 euros précédemment.

Invest Securities maintient son opinion "neutre" sur Michelin, en attendant la journée investisseurs de début avril, et remonte son objectif de cours de 101 à 126 euros, soit, compte tenu de la hausse du titre depuis le début de l'année (+12,1%), un potentiel de +7%.

Le bureau d'études relève une nouvelle fois ses estimations de BNA 2020-22, de +17%, +31% et +10%, soulignant que "un peu à l'image du troisième trimestre 2020", ses estimations du quatrième et donc pour l'ensemble de l'année 2020 "ont été largement dépassées".

"Même le consensus, au-dessus de nos attentes, a été battu, tout particulièrement sur la génération de FCF et sur le dividende 2020 porté à 2,3 euros (Pay-out : 63%), signe de la confiance du groupe dans ses guidances 2021 de net rebond", précise l'analyste.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.