Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: le CAC dépasse les 5700Pts malgré l'emploi US

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine au-dessus du niveau des 5.
700 avec un gain de 0,65% à 5706,80Pts. Les indices US ont enregistré collectivement de nouveaux records (les 3 indices majeurs + le Russell-2000), mais le Dow Jones a inversé la vapeur, passant de +0,3% à -0,2%.

Tesla progresse de +8% (+25% sur la semaine) avec une capitalisation qui dépasse maintenant 815Mds$ (elle augmente de l'équivalent de la capitalisation de Stellantis pour la 3ème fois cette semaine), c'est à dire l'équivalent de la totalité des constructeurs mondiaux + les équipementiers: la logique algorithmique a enclenché une spirale haussière "technique" que rien ne semble plus pouvoir arrêter.

Le CAC40 a inscrit ce matin de nouveaux "plus hauts" depuis mars 2020 (vers 5.720), le CAC40 se hissant jusque vers 5.720 dans le sillage des places asiatiques et de Wall Street jeudi soir.

La perspective d'un changement d'administration à Washington suscite un vent d'optimisme que la publication de chiffres américains de l'emploi décevant ne remet pas vraiment en cause, même si Wall Semble plus partagé vers 16H30.
Du coté des statistiques, l'économie américaine a détruit 140.000 emplois non agricoles en décembre, selon le Département du Travail.

Les chiffres des mois précédents ont en revanche été fortement réévalués : +654.000 au mois d'octobre (révisé de +610.000), +336.000 (révisé de +245.000), puis -140.000 en décembre contre +70.000 espéré.

Le taux de chômage reste inchangé en décembre (à 6,7% au lieu de 6,8%) et la surprise provient des salaires horaires qui bondissent de +0,8% contre +0,2% attendus.
Le taux de la population active (personnes en activité/population en âge de travailler) demeure très faible à 61,5%, loin des 67,3% de janvier 2020.

Les investisseurs avaient pris connaissance ce matin des chiffres de la production industrielle en France en novembre 2020: elle augmente de nouveau dans l'industrie manufacturière (+0,5% après +0,8%) mais diminue dans l'ensemble de l'industrie (−0,9% après +1,9%), selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Le déficit commercial de la France ressort à 3,6 milliards d'euros au mois de novembre 2020, contre 4,6 milliards en octobre, selon les données corrigées des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS-CJO) de l'administration des douanes.

La journée s'annonçait très bien : les Bourse de Tokyo et celle de Hong Kong ont pris respectivement 2,4% et 1,2%, tandis que l'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) a progressé de plus de 0,8%.

Wall Street semble mettre de côté les troubles politiques des derniers jours et "Pour tout dire, les marchés financiers ne se soucient guère plus du président Trump", explique-t-on chez Danske Bank.

Donald Trump vient de renouveler ce vendredi sa promesse d'une transition apaisée le 20 janvier.
Il avait diffusé dans la nuit une vidéo dans laquelle il condamne l'intrusion au Capitole et dans laquelle il dit "préparer l'arrivée de l'administration Biden", souligne la banque danoise.

A Paris, Le titre Sodexo s'envole de plus de 10% après l'annonce de son chiffre d'affaires et des prévisions. Le chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2020-2021 baisse de - 22,7 % et de - 21,5 % à 4 432 ME hors effet de la Coupe du Monde de Rugby au 1er trimestre de l'exercice 2019-2020 (Elior gagne +5% dans son sillage).

" À ce stade, au vu de la performance du 1er trimestre, nous maintenons nos prévisions de croissance interne négative comprise entre - 20 % et - 25 % sur le premier semestre de l'exercice 2020-2021, en amélioration par rapport au deuxième semestre de l'exercice 2019-2020 " indique le groupe.

Le CAC40 est freiné par la consolidation de -4% de Renault et de -2% de Peugeot... à se demander si on n'assiste pas à un arbitrage en faveur de Tesla.

STMicroelectronics (+1,5%, leader du CAC ce matin avant d'être dépassé par Publicis avec +2,1%) annonce que son chiffre d'affaires net préliminaire pour le quatrième trimestre 2020 ressort à 3,24 milliards de dollars, en hausse de 21,3% en séquentiel et 580 points de base au-dessus du niveau supérieur de la fourchette de prévisions.

Oddo BHF réitère son opinion "achat" sur STmicroelectronics avec un objectif de cours relevé de 36 à 38 euros, suite à l'annonce d'un CA du quatrième trimestre "très largement au-dessus des prévisions grâce à Apple, l'automobile et les microcontrôleurs".

Stifel dégrade son conseil sur Aéroports de Paris (ADP) à "vente", avec un objectif de cours de 75 euros, dans le sillage d'une réduction de 48% de son estimation d'EBITDA 2021 pour l'opérateur aéroportuaire.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.