Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: teste 5.600, +1,8% hebdo, devance l'E-Stoxx, $ -0,2%

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (+0,6%) poursuit son avancée, mue par l'inertie haussière des 4 semaines précédentes et le CAC 40 progresse de 0,6% à 5.
600Pts... qui semblait constituer un "objectif" pour beaucoup d'analystes techniques.
Le CAC40 gagne désormais plus de 1,8% sur la semaine et +23% depuis le 1er novembre pour un record de hausse mensuelle sans précédent au mois de novembre, et même pour n'importe quel mois de l'année.

L'Euro-Stoxx50 est un peu en retrait avec +0,3%, la bourse de Londres recule de -0,5% alors que les pourparlers sur le Brexit se sont enlisés depuis 1 mois et risque de déboucher sur un "no deal Brexit".

Parmi les facteurs à surveiller, si l'on excepte l'anticipation positive en préouverture à Wall Street, le repli de -0,2% du $ vers 1,1930/E pourrait handicaper les valeurs exportatrices européennes.
Le pétrole qui prend 0,7% vers 48$ à Londres (Brent) témoigne de la confiance dans un redémarrage économique en 2021.

Fermée jeudi pour la fête de Thanksgiving, Wall Street rouvrira à 15H30 pour une demi-journée et fermera ses portes à 19H, probablement en hausse une nouvelle fois pour "verrouiller" le plus fantastique gain mensuel de l'histoire des marchés US.

Cette journée dite de "Black Friday" est censée donner le coup d'envoi de la saison des achats de fin d'année Outre-Atlantique, grâce à toute une série d'importantes opérations promotionnelles.

Les analystes préviennent toutefois que la consommation s'annonce morose cette année.
"Les premières ventes du Black Friday seront aussi scrutées avec attention, même si, historiquement, elles ne donnent pas d'indication pertinente sur les ventes de la saison de fin d'année", selon Aurel BGC.

Des spécialistes tablent cependant sur une hausse de +3 à +3,5% des dépenses par rapport à 2019, avec +20% de commandes "en ligne" du fait des conditions sanitaires très particulières de cette année et du risque de contamination dans des centres commerciaux bondés ce vendredi.

Hier, le marché parisien avait déjà terminé autour de l'équilibre (-0,1% à 5566 points) dans des volumes anecdotiques de 2,5 milliards d'euros du fait de la fermeture de Wall Street pour ce jeudi de célébration de Thanksgiving.

Les chartistes font néanmoins remarquer que le CAC est désormais de retour au contact de ses zéniths du printemps 2019 et que son prochain niveau de résistance se situe dans la zone des 5637/5645 points, son sommet de mai 2018.

Plusieurs statistiques ont été publiées ce matin en France. Sur un an, les prix à la consommation en France augmenteraient de 0,2% en novembre 2020, après avoir été stables le mois précédent, selon l'estimation provisoire réalisée par l'Insee en fin de mois.

Au troisième trimestre 2020, le PIB de la France en volume rebondit de +18,7% (en révision de +0,4 point par rapport à la première estimation) après -13,8% au deuxième trimestre, selon les données détaillées de l'Insee.

En octobre 2020, les dépenses de consommation des ménages français en biens rebondissent (+3,7% en volume après -4,4% en septembre), et ressortent ainsi supérieures de 2,7% à leur niveau d'octobre 2019, d'après l'Insee.

Côté, Alstom prend la tête du CAC avec +4%, devant Orange avec +2,5%, aucun repli ne dépasse les -0,7% (Hermès).

Laurent-Perrier a publié un résultat net part du groupe en baisse de 30,9% à 7,6 millions d'euros, mais une marge opérationnelle améliorée de 0,5 point à 20,5% (+1,4 point hors effets de changes), au titre de son premier semestre 2020-21.

Le conseil d'administration de Saint-Gobain a réexaminé hier sa politique de retour à l'actionnaire et annoncé un dividende 2020 de 1,33 euro, payé en 2021. Oddo maintient sa recommandation d'achat sur le titre avec un objectif de cours à 45 euros.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.