Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: le suspense sur le plan de relance se prolonge

(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert la séance de mardi en hausse, les investisseurs ne semblant pas trop s'inquiéter de l'enlisement des négociations sur les questions budgétaires à quelques heures d'un ultimatum lancé par le camp démocrate.


Un peu plus d'une heure après l'ouverture, le Dow Jones gagne 0,7% à 28.388,4 points, tandis que le Nasdaq Composite s'adjuge 0,7% à 11.552,9 points.

Les inquiétudes quant à l'issue des débats entourant la mise en place d'un cinquième plan de relance visant à contrecarrer les conséquences du coronavirus ne pèsent pas sur la tendance.

"Les investisseurs demeurent optimistes quant à la possibilité d'aboutir à un accord sur un plan de soutien à l'activité avant l'élection", estiment ce matin les équipes de Wells Fargo Advisors.

"Nancy Pelosi et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin ont continué à "aplanir leurs différences" au cours de leurs discussions de lundi", fait valoir le gestionnaire d'actifs.

Pour mémoire, Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, avait donné ce week-end 48 heures aux Républicains afin d'approuver un plan de relance budgétaire avant le scrutin du 3 novembre.

Au niveau des statistiques, les indicateurs économiques du jour ont montré une hausse de 1,9% des mises en chantier de logement le mois dernier selon le Département du Commerce.

Cela représente 1.415.000 nouvelles constructions en rythme annualisé, mais c'est inférieur au consensus qui visait 1.451.000.

Le nombre de permis de construire, censé préfigurer les mises en chantier futures, s'est par contre accru de 5,2% à 1.553.000, un niveau supérieur à l'estimation moyenne des économistes, qui était de 1.525.000.

Parmi les valeurs en vue, Procter & Gamble progresse de près de 2% suite à la publication de solides résultats au titre du trimestre écoulé et à la révision en hausse de ses objectifs de croissance annuels.

Travelers gagne également du terrain (+3,7%) après la parution d'un bénéfice net plus que doublé, à 827 millions de dollars, au titre du trimestre écoulé, soit 3,23 dollars par action, là où les économistes n'anticipaient en moyenne que 3,10 dollars.

IBM décroche de plus de 6% après avoir dévoilé un bénéfice net opérationnel (non GAAP) en baisse de 3% au troisième trimestre, pour un repli du chiffre d'affaires de 2,6%, dont une contraction de 3,1% en données organiques.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.