Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: peu changée après des résultats contrastés

(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert sur une note indécise mercredi matin, partagée entre de solides résultats d'entreprise, comme ceux de Goldman Sachs, et des publications plus décevantes, comme celle de Bank of America.


Une heure après l'ouverture, le Dow Jones gagne encore 0,2% à 28.743,8 points, mais le Nasdaq Composite ne progresse plus que de 0,1% à 11.878,2 points.

"Les marchés s'inquiètent d'une possible recrudescence du coronavirus, avec un chiffre des nouvelles hospitalisations liées au Covid qui atteint désormais un plus haut depuis le début du mois de septembre", explique un analyste.

"Il y a aussi ces espoirs déçus autour de la perspective de la mise en place à Washington d'un nouveau plan de soutien à l'économie, qui semble désormais dans l'impasse et peu susceptible de se matérialiser avant l'élection", ajoute le professionnel.

Le climat est à la prudence alors que de nombreuses publications de groupes bancaires - diversement accueillies - sont venues animer la cote ce matin.

A la hausse, Goldman Sachs bondit de 2% après avoir presque doublé son bénéfice net au troisième trimestre, grâce à la vigueur de ses activités de marchés et de gestion d'actifs.

Mais la performance la plus spectaculaire du jour revient à Bank of America qui a déçu en dévoilant un bénéfice net en baisse de 16% à 4,9 milliards de dollars au titre du troisième trimestre, globalement conforme à l'estimation moyenne des analystes. L'action chute actuellement de 4%.

Les prochaines séances seront marquées par de nouvelles publications de résultats, dont les comptes trimestriels de Morgan Stanley attendus demain.

La parution, une heure avant l'ouverture, de chiffres de prix à la production en ligne avec les attentes n'a, en revanche, pas eu d'effet sur la tendance.

Les prix à la production ont augmenté de 0,4% en septembre en brut, une progression également affichée par la composante des prix hors alimentation, énergie et négoce.

Ces chiffres confortent l'opinion selon laquelle la Réserve fédérale dispose d'une marge de manoeuvre suffisante, au niveau de l'inflation, pour faire évoluer sa politique monétaire.

Sur le marché de l'énergie, le baril de brut léger américain avance de 1,6% à 40,8 dollars avant l'annonce des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.