Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la dynamique reste favorable

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York est attendue dans le vert lundi matin, à la veille du premier débat entre les deux candidats à l'élection présidentielle américaine, Donald Trump et Joe Biden.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats "futures" sur les principaux indices américains avancent de 1,5% à 1,9%, annonçant un début de séance en territoire positif.

Le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden en vue de l'élection du 3 novembre aux Etats-Unis se tiendra demain à Cleveland, dans une ambiance qui s'annonce électrique.

"Les deux candidats vont devoir faire preuve d'"endurance" pour tenir 90 minutes d'un face-à-face qui sera consacré à l'épidémie, à l'économie, aux tensions raciales et à l'intégrité du processus électoral", souligne-t-on chez Raymond James.

Une récente étude publiée par Goldman Sachs attribue à Joe Biden une probabilité de victoire située entre 75% et 85%, soit bien au-delà des pronostics qui circulent actuellement sur le marché et qui lui donnent plutôt entre 55% et 60% de chances de l'emporter.

"Toutefois, d'un point de vue historique, quel que soit le vainqueur, le marché devrait opérer un rally d'ici à la fin de l'année", rappellent les équipes de Raymond James.

S'il reconnaît que les marchés américains pourraient être volatils au cours du mois qui vient du fait de l'approche de l'élection et au vu des incertitudes qui entourent la reprise économique, le gestionnaire d'actifs se dit enclin à profiter des accès de faiblesse des indices pour renforcer ses positions.

"Nous considérons le récent repli comme une correction normale, plutôt que comme en un basculement vers un marché baissier ("bear market")", fait-il valoir.

Vendredi, la Bourse de New York avait réussi à échapper in extremis à une quatrième semaine de baisse consécutive grâce à un rebond sorti de nulle part.

A la clôture, le Dow Jones gagnait 1,3% et le Nasdaq grimpait de près de 2,3% à la faveur du ramassage d'une poignée de "titans" technologiques de la cote, Apple en tête, les "GAFAM" servant plus que jamais de levier pour inverser la vapeur.

Les investisseurs semblent par ailleurs se remettre à croire à un vaccin contre le Covid-19, alors que Johnson & Johnson a revendiqué une "forte réponse immunitaire" suite à l'injection de l'un de ses candidats.

Le titre J&J était attendu en hausse de 1% lundi matin.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.