Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: pas grand-chose à espérer sous les 5040 points

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir inchangée ou presque mercredi pour sa première séance du troisième trimestre, dans l'attente des indices PMI sur l'industrie manufacturière dans la zone euro.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison juillet - cède 3,5 points à 4910 points, annonçant un début de séance sans grand changement.

La matinée sera animée par les résultats des enquêtes mensuelles d'IHS Markit réalisées auprès des directeurs d'achats du secteur manufacturier européen, qui devraient confirmer la tendance à la reprise de l'activité sur le Vieux Continent.

Aux Etats-Unis, les investisseurs surveilleront avec attentions les chiffres de l'enquête ADP sur le secteur privé, puis l'ISM manufacturier au titre du mois de juin.

Les prises de positions pourraient toutefois rester limitées jusqu'à la publication, dans la soirée, du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Les "minutes" de la Fed devraient confirmer l'approche bienveillante développée la veille devant le Sénat par son président Jerome Powell, qui a assuré que la banque centrale soutiendrait autant et aussi longtemps que nécessaire l'économie américaine, jusqu'à que la croissance soit revenue à ses niveaux d'avant la crise.

Hier, les dernières opérations d'habillages de bilan avaient permis au Dow Jones de finir la séance sur des gains de l'ordre de 0,8% et de finir le deuxième trimestre sur une hausse de 17,6%, sa meilleure performance trimestrielle depuis 1987.

Le marché parisien avait, lui, achevé le deuxième trimestre sur une note de faiblesse (-0,2%), ce qui ne l'empêche pas de gagner plus de 12% sur le deuxième trimestre.

D'un point de vue graphique, l'indice semble malgré tout bloqué au sein d'un corridor allant de 4805 à 5040 points.

"Au-delà de la résistance symbolique des 5000 points, l'indice parisien n'a pas grand-chose à espérer tant le plafond des 5040 points semble difficilement franchissable pour le moment", estiment les équipes de Kiplink Finance.

"Sous ce point de congestion, l'indice CAC 40 reste sous les signaux nécessaires à une poursuite durable du mouvement haussier à court terme", prévient le gestionnaire d'actifs parisien.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.