Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la Fed alarme plus qu'elle ne rassure

(CercleFinance.com) - Attendue en hausse, la Bourse de New York a finalement ouvert en baisse lundi matin, les inquiétudes entourant les implications de l'épidémie de coronavirus revenant au premier plan après un nouvel ensemble de mesures spectaculaires prises par la Fed.


En fin de matinée, le Dow Jones lâche plus de 2,7% à 18.651,6 points, tandis que le Nasdaq Composite parvient à limiter son repli, à moins de 1,5% autour de 6779,6 points.

Le marché reste préoccupé par l'impact de la pandémie de Covid-19 sur l'activité aux Etats-Unis alors que la Fed a dévoilé une nouvelle série de mesures "choc" destinées à soutenir l'économie.

"Le rythme et l'ampleur des instruments auxquels la Réserve fédérale a recours s'avèrent sans précédent et dépassent de loin les outils de gestion de crise d'après 2007", font valoir les analystes de Commerzbank.

"Cela montre à quel point la situation est devenue menaçante aux yeux des décideurs politiques", s'inquiète toutefois la banque allemande.

Les indices américains se retrouvent désormais au plus bas depuis décembre 2016, avec une volatilité associée ("VIX") qui reflue pourtant de 3% vers 64 points.

Signe de la défiance toujours persistante des marchés, les bons du Trésor à 10 ans continuent de bénéficier d'un mouvement de "flight to safety" (recherche de la qualité) qui fait chuter leur rendement de plus de 20 points à environ 0,73%.

Les investisseurs ne semblent toujours pas enclins à prendre des risques alors qu'à Washington les parlementaires américains s'écharpent sur les principes de la relance budgétaire à mettre en oeuvre.

Le Congrès a déçu ce weekend en n'adoptant pas le "package" prévu par la Maison Blanche, mais les parlementaires semblent davantage débattre de la répartition des fonds que sur le montant du plan de soutien, ce qui pourrait signifier que son adoption pourrait intervenir en une question d'heures ou de jours.

En dépit de l'ambiance toujours pesante à New York, les investisseurs reviennent sur quelques valeurs comme le fabricant de jouets Hasbro (+11%), dont les modèles économiques solides pourraient leur permettre de rapidement rebondir après la crise.

Les analystes de Jefferies ont ainsi identifié une quarantaine de valeurs pour lesquelles les valorisations déprimées du moment constituent "presque du vol" au vu de leurs solides fondamentaux, tout au moins à en croire le broker.

Au-delà de Hasbro, cette liste inclut des titres de la trempe d'Amazon, de Nvidia, Cisco ou encore McDonald's.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.