Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: semblent déjà en congé à 24H du pont de Thanksgiving

(CercleFinance.com) - Lea déferlante des chiffres du jour n'a pas inspiré les marchés obligataires qui ont pratiquement stagné, quand les indices boursiers poursuivent leur rallye pour la 8ème semaine consécutive (11ème record absolu pour le S&P500 depuis le 1er novembre, +25% annuel).


La progression inexorable "l'appétit pour le risque", avec un "VIX" qui atteint symétriquement un "plus bas" depuis presque 2 ans, ne provoque toujours pas de tension (par arbitrage) sur l'obligataire.

Les opérateurs semblent être partis avec un jour d'avance en congé, alors que le "pont de Thanksgiving" ne débutera que ce soir à 22H aux Etats Unis.

Les Bunds finissent quasi stables vers -0,375% (contre 0,368% la veille), nos OAT presque inchangées à -0,061%, les "Gilts" stagnent vers 0,675%... mais les T-Bonds se dégradent légèrement avec +1,2Pts de base vers 1,76% (c'est symbolique).

Les chiffres US du jour (la moitié publiés par anticipation) ont été assez mitigés.
Du côté du moins bon : les revenus des ménages ont stagné en octobre, les dépenses ont légèrement progressé de +0,2% vers +0,3%.

Le PMI de Chicago se dégrade à 46,3 (contre 47,1 attendu) et les ventes de biens immobiliers en instance sont en baisse de -1,7%.

Mais il y a majoritairement du "bon" avec la hausse de la deuxième estimation du PIB américain de 3ème trimestre qui ressort à +2,1% contre +1,9% initialement.
Par ailleurs, l'indice de prix PCE qui lui est associé a augmenté de 1,5% au troisième trimestre, à comparer à une hausse de 2,4% au deuxième. Hors alimentation et énergie, ce taux est passé de +1,9% à +2,1% d'un trimestre sur l'autre.

Les commandes de biens durables ressortent en hausse de +0,6% là où les économistes craignaient en moyenne un recul de -0,5% (hors défense, la hausse est également de +0,6%).
Cette hausse intervient après une baisse de -1,4% le mois précédent, chiffre d'ailleurs révisé par rapport à une estimation initiale qui était de -1,1%... et cela s'accompagne d'une hausse de +1,2% des commandes de biens d'équipement.

Le Département américain du Travail annonce ce mercredi avoir dénombré 213.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, en baisse de 15.000 par rapport à la semaine précédente (le chiffre de jeudi dernier a été révisé à la hausse, de 227.000 à 228.000).
Une baisse brutale est souvent observée à l'issue de la semaine précédent Thanksgiving pour cause de la vague de recrutements en "temporaire" dans le secteur de la distribution.
Cela fait donc un "5 à 2" en faveur des "bonnes nouvelles" aux Etats Unis.

En France, c'est du 1/1 avec la hausse de la confiance des ménages français qui augmente à nouveau, après deux mois de stabilité de 104 vers 106, retrouvant ses meilleurs niveaux de la fin de l'été 2008.
Les soldes d'opinions des ménages quant à leurs situations financières future et passée augmentent légèrement, de même que la proportion de ménages estimant qu'il est opportun de faire des achats importants.

Faisant cavalier seul à la baisse, les BTP italiens se sont dégradés de +2Pts vers 1,2950%.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.