Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: repli sans intensité, W-Street haussier après Powell

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris ne s'effrite que de -0,2%, vers 5.
907Pts : le CAC40 ne veut rien lâcher après 6 semaines de hausse (il a perdu au pire -0,8% vers 5.874 ce mercredi).
Le CAC40 "GR" cède également -0,21% mais se maintient au-dessus des 16.000Pts, à 16.028.

L'Euro Stoxx50 cède -0,35% et reste au contact avec les 3.700Pts (à 3.699,5Pts)... mais que ce soit dans la consolidation initiale ou dans la phase de rebond actuelle, les volumes demeurent toujours aussi indigents (moins de 3,3MdsE échangés à Paris, dont seulement 2MdsE entre 9H et 17H).

A Wall Street, les 0,3% de repli initial se sont transformés en +0,1% à 0,2% à mi-séance: le "Dow" gagne plus de +0,25% à 27.760 et le record absolu des 27.774 semble accessible.

Le Dow Jones semble bien parti pour aligner sa 9ème séance de hausse, sans le moindre repli ni retracement, même marginal depuis le 1er novembre.
Du pur "funiculaire algorithmique" haussier.

Du côté des statistiques, le chiffre plus attendu était celui des prix à la consommation au Etats Unis.

Le Département américain du Travail a fait état d'une augmentation de 0,4% des prix à la consommation en rythme séquentiel aux Etats-Unis le mois dernier, c'est plus que les +0,2% anticipés.

Donald Trump, en marge de ses commentaires sur les droits de douanes US (il a parlé pour ne rien dire) en profité pour tacler de nouveau la FED et tenté de rallier Wall Street à sa cause: "si la FED avait collaboré avec la Maison Blanche, les actions seraient beaucoup plus haut".
De son côté, Jerome Powell s'est exprimé devant le Congrès et y a tenu des propos très "convenus": "La politique monétaire actuelle est globalement compatible avec nos perspectives de croissance économique modérée mais durable".
"Le marché du travail est vigoureux -mais sans que cela génère de tensions sur les salaires-, la croissance avoisine +2% et l'inflation est proche de l'objectif symétrique de +2%".

Inflation toujours, mais au Royaume Uni cette fois: les prix ont augmenté à un rythme annuel de 1,5% en octobre, un taux en baisse de 0,2 point par rapport à celui affiché le mois précédent, selon l'office national de statistiques.

Les prix à la consommation en Allemagne ont augmenté de 1,1% en octobre en rythme annuel, un taux en baisse de 0,1 point par rapport à celui observé le mois précédent (+1,2%), d'après Destatis qui confirme donc son estimation préliminaire.

La production industrielle a augmenté de 0,1% dans la zone euro et de 0,2% dans l'UE au mois de septembre, selon Eurostat.

En août 2019, la production industrielle avait augmenté de 0,4% dans la zone euro et est restée stable dans l'UE.

En septembre 2019 par rapport à la même période de 2018, la production industrielle a diminué de 1,7% dans la zone euro et de 1,2% dans l'ensemble de l'Union européenne, après des baisses annuelles respectives de 2,8% et 2% en août.

Du côté des changes, l'euro s'affaiblit, à 1,1005 dollar (-0,1%). Le baril de WTI reprend +0,6% à 57,25$ sur le NYMEX, le Brent repasse positif après -1% ce matin.

Dans l'actualité des valeurs, La Française de l'Énergie annonce avoir signé un partenariat exclusif avec Total Quadran afin de développer ensemble la production d'électricité verte à base d'énergie solaire dans les Hauts-de-France et le Grand Est.

Saint-Gobain (-3,5%) annonce avoir conclu un accord en vue de l'acquisition de Continental Building Products pour une valeur d'entreprise totale d'environ 1,4 milliard de dollars, transaction dont la finalisation est attendue au second semestre 2020.

Au sein du SBF-120, SES Global ferme la marche avec -14,7%, CNP assurances cède -3,4%.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.