Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: les Bourses européennes dans le vert avant la BCE

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens sont bien orientés ce mardi.


Vers 11h30, seul le SMI (Zurich) est stable. A Madrid, l'Ibex 35 prend 0,3%, tandis que l'AEX (Amsterdam) et le CAC 40 s'adjugent 0,6%. Le BEL 20 (Bruxelles), le Footsie 100 et le Footsie MIB grimpent quant à eux de respectivement 0,7, 0,9 et 1%. Enfin, le Dax progresse de 1,1%.

"Le marché a plutôt bien résisté au résultat des élections en Italie qui devrait aboutir selon toute logique à une coalition d'extrême-droite dirigée par Salvini, actuellement à la tête de la Ligue du Nord", observe Saxo Banque, pour qui "cette relative quiétude des investisseurs s'explique essentiellement par la force de frappe de la BCE, laquelle est toujours perceptible sur le marché et empêche toute spéculation intempestive".

"Le calme devrait encore régner aujourd'hui, alors qu'une multitude d'évènements macroéconomiques, en particulier la réunion de la BCE et la publication des NFP vendredi, incite les investisseurs à ne pas trop s'exposer au risque", ajoute le bureau d'études.

Du côté des indicateurs du jour, l'après-midi sera simplement animé par la publication du chiffre des commandes à l'industrie aux Etats-Unis au titre du mois de janvier.

Sur le marché des changes, l'euro grignote un peu moins de 0,1% face au dollar à 1,2341. Le baril de Brent progresse dans des proportions comparables à 65,6 dollars.

S'agissant des valeurs, Ontex Group, unique baisse du BEL 20 à Bruxelles, lâche 5,7%, victime de dégagements après la publication par le fabricant de produits d'hygiène d'un BPA ajusté en baisse de 6,8% à 1,65 euro au titre de l'année close.

A contrario, l'action ordinaire Telecom Italia prend plus de 4,5% ce matin à Milan et signe la plus forte progression du Footsie MIB. A en croire la très sérieuse agence de presse Bloomberg, le fonds d'investissement activiste Elliott Management est en train de constituer une position au capital de l'opérateur afin de "contrer" son premier actionnaire, le "conglomédias" français Vivendi.

Enfin, on notera à Paris la très bonne tenue de Thales dont le titre, leader du SBF 120, engrange 6% sur fond de hausse de 9% du bénéfice net ajusté part du groupe en 2017 à 982 millions d'euros. Le groupe prévoit au surplus une croissance organique de 4 à 5% du chiffre d'affaires ainsi qu'un Ebit compris entre 1,62 et 1,66 milliard d'euros cette année.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.