Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devises: le sterling et le dollar en forme face à l'euro

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur le marché des devises, la monnaie unique européenne continuait de se déprécier face à ses contreparties américaine et britannique.
A cette heure, l'euro se tasse de 0,31% à 1,1741 dollar et de 0,27% à 0,8715 livre, ce qui porte dans les deux cas son recul sur une semaine à environ 1,3%.

La stabilité est en revanche de mise, par rapport à la veille, face au yen et au franc suisse.

Et pourtant, l'euro aurait pu profiter de la conclusion d'un accord préliminaire entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur le Brexit, ce qui semblait bien mal parti ces derniers jours. Mais apparemment, le Premier ministre britannique Theresa May a trouvé un terrain d'entente avec le parti unioniste DUP (pivot de sa majorité) sur le statut de l'Irlande du Nord. Ainsi, les négociations du Brexit devraient pouvoir passer à leur deuxième phase.

On notera que ce matin, sur l'agenda statistique européen, on a appris qu'en Allemagne, les importations avaient davantage augmenté que prévu entre septembre et octobre (+ 1,8% contre + 1,1%). Durant la même période, la production industrielle britannique est restée inchangée. Toujours au Royaume-Uni, les anticipations d'inflation, déjà élevées, ont continué d'augmenter.

De l'autre côté de l'Atlantique, les cambistes paraissent toujours optimistes sur le vote par le Congrès des baisses massives d'impôts. "Les parlementaires américains évitent le 'shutdown' (la fermeture d'administrations faute de crédits, ndlr) du budget fédéral avec un vote qui permet une prolongation des crédits pour une durée de... deux semaines. La date limite fixée à ce soir est donc décalée au 22 décembre", commente Aurel BGC.

Les spécialistes ajoutent : "L'objectif reste de parvenir à un accord sur une rallonge budgétaire de plus de 1.000 milliards de dollars, afin de boucler le budget jusqu'à fin septembre 2018."

En vue cet après-midi aux Etats-Unis : le rapport mensuel sur l'emploi, qui selon le consensus devrait témoigner de la création de 200.000 emplois non agricoles aux Etats-Unis le mois dernier, après 261.000 le mois précédent. Le taux de chômage devrait rester inchangé au bas niveau de 4,1%.

"Force est de constater que le chiffre final sera d'une importance marginale sur les cours et la politique monétaire américaine. En effet, le redressement de 25 points de base des taux de la Fed la semaine prochaine est déjà intégré par le marché", explique Saxo Banque.

En effet, la Réserve fédérale réunira son comité de politique monétaire pour la dernière fois de l'année les 12 et 13 décembre.

EG




Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.