Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: -4,9% hebdo, marché nerveux, W-Street très vulnérable

(CercleFinance.com) - Le CAC40, en hausse initiale de +1%, en termine dans le rouge (-0,2% à 5.
096), soit une 6ème séance de repli sur 7 pour 400Pts perdus dans l'intervalle (le bilan hebdo atteint -4,9%).

Voir l'indice s'enfoncer sous les 5.100 à la veille du weekend n'est pas de bon augure: il semble illustrer un nouvel arbitrage Europe/Etats Unis, au nom de l'impératif de maintenir Wall Street à flot et contenir la pression baissière au moment où d'importants supports techniques (et notamment les MM200) sont sévèrement menacés.

Voir Paris perdre -0,2% quand le Nasdaq affichait symétriquement +2% peut sembler surréaliste, sauf si la baisse de l'un constitue la condition première de la hausse de l'autre.
A mi-séance, les indices US ont connu un nouvel épisode de "sell off" avec un Dow Jones perdant 150Pts en quelques minutes pour passer négatif et inscrire un nouveau plancher à 25.000, avant de rebondir vers 25.200.
Le S&P500 a frôlé la zone rouge avant de reprendre +0,5% et la Nasdaq a vu ses gains divisés par 4 (vers +0,5%) avant de se redresser à +1,3%.

L'Euro-Stoxx50 est lui aussi retombé dans le rouge (-0,45%, dans le sillage de Milan à -0,5%), sous 3.200Pts (à 3.195): le problème vient du S&P500 qui ne gagne plus que 1% à mi-séance alors que Citigroup a vu son avance initiale fondre de +4,2% vers +0,9%, et Wells Fargo affiche un gain du même ordre après ses trimestriels.

"Les analystes attendent une vague de résultats de bonne facture au troisième trimestre, mais moins qu'aux deux trimestres précédents, ce qui suggère que les prévisions pour la fin d'année peuvent être orientées à la baisse", poursuivait-il.
Outre les trimestriels de JPMorgan Chase, Bank of America et Citigroup publiés en début d'après-midi, les opérateurs ont pris connaissance des prix à l'importation qui ne varient pas en septembre, puis de l'indice de confiance de l'Université du Michigan: il se dégrade de -1,1Pt vers 99, alors qu'il était attendu en légère progression à 100,6.
Les T-Bonds US terminent la journée inchangés à 3,15% tandis que les Bunds se détendent de -2Pts vers 0,502% sur fond de nouvelle dégradation des BTP italiens (+4Pts à 3,575%, soit +307Pts de "spread"), ce qui contamine les "bonos" espagnols (+3,3Pts à 1,6800%.

Les taux Un des membres de la FED, Charles Evans, comme pour riposter à une nouvelle charge de Donald Trum ce vendredi contre le "brutalité de la FED" réaffirme qu'adopter un biais monétaire un peu plus restrictif "fait du sens" vu la vigueur de la croissance (objectif 2,75 à 3,00%).

"Les investisseurs se montrent très préoccupés par l'effet de la guerre commerciale de Donald Trump sur la croissance mondiale, mais aussi sur la rentabilité des entreprises", expliquait jeudi Konstantinos Anthis, responsable de la recherche chez ADS Securities.

Il demeure proche de ses meilleurs niveaux de l'histoire et se maintient au-dessus de la moyenne annuelle située à 98,5.

Côté valeurs, Sanofi chutait de -2,2%, L'Oréal pèse avec -1,9% et Engie avec -1,5%... et Hermès a encore reculé de -1,3%, vers 492E (-8% hebdo)
Lagardère (+1%) confirme avoir déposé plainte contre X, le 7 juin dernier, auprès du parquet national financier du chef de délit d'initié, et de tous délits connexes, suite à des informations parues dans Les Échos.

Wendel (stable) a indiqué jeudi soir avoir finalisé la cession de sa participation dans Saham Group. Cette transaction a généré un montant de liquidités net de 155 millions de dollars pour la société d'investissement française.

Le groupe de santé animale Virbac (+4,5%) a dévoilé un chiffre d'affaires de 204,3 millions d'euros au troisième trimestre, en croissance de 6,1% à taux réels par rapport à la même période de 2017. A taux de change comparables, il affiche une croissance de 9,3%.

UBS réaffirme sa recommandation "achat" sur Airbus et relève son objectif de cours de 124 à 130 euros, soit un potentiel de hausse évalué à 34% pour le titre du constructeur aéronautique et de défense paneuropéen.

Invest Securities renouvelle son opinion "achat" sur Faurecia (+1,2%), mais ajuste son objectif de cours de 72 à 63 euros, au lendemain du point d'activité de l'équipementier automobile au titre du troisième trimestre 2018.

Oddo BHF réaffirme son conseil "achat" sur Pierre & Vacances, mais ramène son objectif de cours de 46 à 36 euros, suite à l'ajustement de ses hypothèses opérationnelles après la parution d'un chiffre d'affaires annuel légèrement sous ses attentes.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.