Accueil > Interview

interview

 

Herbert Diess, Présidente de Volkswagen

le 16/12/2021 18:33:00

Volkswagen: présente sa stratégie dans l'électrique
Dans le cadre de son " Planning Round 70 ", le Groupe a décidé de poursuivre sa stratégie d'électrification au sein de ses usines européennes avec en ligne de mire l'objectif de devenir le leader mondial du marché de la mobilité électrique d'ici 2025.

En électrifiant complètement ses usines européennes, le groupe Volkswagen entend générer des synergies supplémentaires et profiter d'économies d'échelle. 21 milliards d'euros vont notamment être investis dans les usines de Basse-Saxe, assurant la sauvegarde de 130 000 emplois dans cette région qui constitue le berceau et le bassin industriel du constructeur.

Volkswagen s'attend à ce qu'un véhicule vendu sur quatre soit équipé d'un système de propulsion électrique à batterie d'ici 2026.

UBS réaffirme sa recommandation "achat" sur Volkswagen avec un objectif de cours maintenu à 280 euros, impliquant un potentiel de progression de 52% pour le titre du premier constructeur automobile européen.

Mettant en avant "davantage de dépenses dans les véhicules électriques et les logiciels, des objectifs confirmés et une incertitude sur la direction levée", le broker considère qu'il "est temps d'acheter après une période de sous-performance".

AlphaValue a ramené pour sa part son objectif de cours sur le titre Volkswagen, qu'il réduit de 258 à 232 euros, tout en renouvelant sa recommandation d'achat sur la valeur.

Dans une note de recherche, le bureau d'études met en évidence "l'impasse" dans laquelle se trouve actuellement le géant automobile allemand.

"Si le groupe revendique de solides fondamentaux et affiche une stratégie aussi audacieuse que convaincante dans l'électrique, qui le place à l'avant-garde des constructeurs traditionnels dans le domaine, le dossier est aussi pollué par des conflits incessants entre l'équipe de management et les puissants syndicats du groupe", estime-t-il.

Pour AlphaValue, ces tensions risquent de distraire le groupe dans la réalisation des objectifs établis dans le cadre du plan stratégique "New Auto", mais aussi de remettre en question le leadership de Herbert Diess, son actuel patron.

Le cabinet parisien estime que les bases fragiles sur lesquelles repose aujourd'hui la direction ne font rien pour rassurer les investisseurs quant à la capacité du groupe à conduire son virage vers l'électrification.

Oddo confirme également son conseil à Surperformance et son objectif de cours de 250 E.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour

Chris Williamson de S&P Global Market Intelligence
"Les pressions sur les prix, conjuguées à la solidité rassurante de la croissance du PIB, inciteront probablement la Banque centrale européenne à resserrer prochainement sa politique monétaire"

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.