Accueil > Interview

interview

 

Arthur Sadoun, Président de Publicis

le 19/10/2021 15:02:00

Publicis: les analystes relèvent leurs objectifs

Le groupe a annoncé jeudi dernier un revenu net de 2 621 millions d'euros au 3ème trimestre 2021, en hausse de +11,9% par rapport aux 2 343 millions d'euros du troisième trimestre 2020.

Après un troisième trimestre 2021 supérieur aux attentes, le Groupe est en mesure de réviser à la hausse, pour la deuxième fois, l'ensemble de ses prévisions pour l'année 2021. S'agissant de la croissance organique, elle est désormais attendue entre +8,5% et +9% par rapport à +7% précédemment.

La prévision de taux de marge opérationnelle pour 2021 est également revue à la hausse. Celui-ci est attendu légèrement supérieur à 17%.

Berenberg a relevé hier son objectif de cours sur Publicis, porté de 62 à 65 euros, tout en maintenant sa recommandation d'achat sur le titre.

Dans une note de recherche, la banque privée allemande note que la croissance organique du groupe publicitaire français s'est établie à 11,2% au troisième trimestre, bien supérieur au consensus qui visait 8,2%.

"Cela signifie que les revenus exprimés en données organiques sont ressortis 5% au-dessus de leur niveau du troisième trimestre 2019", fait remarquer l'établissement germanique.

Pour Berenberg, il s'agit d'une performance "solide" qui prouve que Publicis signe un redressement qui va bien au-delà d'un simple rebond post-Covid.

Oddo estime que le management a adopté un ton positif et a précisé sa guidance pour le 4ème trimestre. Le groupe table ainsi sur une croissance organique de +4/6% pour le 4ème trimestre (Oddo BHF à +5%). " La tendance reste donc bonne et solide, avec une très bonne performance des actifs numériques (Epsilon et Sapient) ".

" Suite à la publication de ce bon T3, nos attentes de BPA 2021 et 2022 sont relevées de ~3% en moyenne. Nous relevons légèrement notre prévision de marge à 17,2% contre 17% précédemment. Pour 2022, nous tablons sur une croissance organique de 1,8% et une marge de 17,3%," indique Oddo.

L'analyste relève son objectif de cours à 58 E contre 57 E précédemment et réitère son opinion Neutre sur le titre.

" Si la valorisation est toujours aussi attractive, la visibilité sur 2022 nous semble pour le moment trop faible pour adopter une opinion plus positive ".

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour

Chris Williamson de S&P Global Market Intelligence
"Les pressions sur les prix, conjuguées à la solidité rassurante de la croissance du PIB, inciteront probablement la Banque centrale européenne à resserrer prochainement sa politique monétaire"

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.