Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Taux: tension vite retombée mais les BTP italiens souffrent

(CercleFinance.com) - Jerome Powell a soufflé le chaud et le froid (enfin, dans le sens inverse en l'occurrence) concernant l'inflation à 24H d'intervalle : il avait déclaré mardi "c'est le moment de retirer le vocable "transitoire" et d'accélérer le "tapering".


Aujourd'hui Jerome Powell se veut rassurant sur la question des salaires qui n'affichent pas une accélération inquiétante... et l'inflation devrait commencer à ralentir à partir de mi-2022 selon plusieurs de ses collègues.

Wall Street apprécie et efface quasiment ses pertes de la veille : les T-Bonds avaient été peu affectés mais un plancher semble avoir été trouvé vers 1,415% mardi midi.
Le "10 ans" US affiche +2,4Pts à 1,4640% ce soir mais il s'était tendu jusque vers 1,506% avant de retomber suite à la publication de l'indice PMI du secteur manufacturier américain calculé par IHS Markit: il s'est établi à 58,3 en données définitives pour novembre -un plus bas depuis décembre 2020-, contre une estimation flash qui était de 59,1, et après un niveau de 58,4 enregistré en octobre.

Bionne surprise en revanche avec l'enquête d'ADP sur les créations d'emplois dans le secteur privé des Etats-Unis fait apparaître un total de 534.000 nouveaux jobs en novembre, un score un peu supérieur à l'estimation moyenne des économistes, après les 570.000 créations d'octobre (à peine révisées d'une estimation initiale qui était de 571.000).

Les créations de postes en novembre se sont concentrées dans les services avec 424.000 nouveaux emplois générés par ce secteur (dont 136.000 dans les loisirs et l'hôtellerie), tandis que celui de la production de biens en a créés 110.000.

En Europe, nos OAT finissent peu changées à 0,015% après avoir affiché jusqu'à 0,065%, les Bunds se détendent ce soir de -0,9Pt à -0,35000%.

En France, l'indice PMI d'IHS Markit pour l'industrie manufacturière ressort à 55,9 en novembre, contre 53,6 en octobre. Il s'agit du premier redressement de l'indice depuis mai, ce qui met fin à cinq mois consécutifs de ralentissement de la croissance.

Ce redressement de l'indice global a notamment résulté d'une stabilisation des niveaux de production en novembre après un fort repli en octobre.
Plus au Sud, les Bonos reculent légèrement (+0,7Pt de base à 0,413%), la journée a été plus compliquée pour les "Bonos" qui se tendent de +5Pts à 1,015% et même 1,056% au plus haut.
Les gilts ont fini stable à 0,808% : ils ont creusé un écart de plus de 20Pts par rapport aux BTP en une semaine, une divergence spectaculaire.


Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.