Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Taux: nette embellie après mauvais chiffres US et allemands

(CercleFinance.com) - La semaine s'achève sur une embellie côté marchés obligataires, lesquels effacent une partie des lourdes perte de la veille consécutives à la forte hausse du compartiment "actions", témoignant d'un brutal retour de l'appétit pour le risque.

Mais le marché le plus surveillé était celui des emprunts britanniques au lendemain du scrutin législatif qui s'est avérée être un triomphe électoral pour Boris Johnson.
Les "Gilts" se détendent de -4Pts de base à 0,782% au lendemain de la large victoire électorale des conservateurs au Royaume-Uni, qui offre un boulevard au Premier Ministre Boris Johnson "to get Brexit done".

Pour la plupart des observateurs, la nette victoire remportée jeudi par le Parti conservateur britannique valide le choix du Brexit et laisse à "BoJo" les mains libres pour définir sa stratégie. "La très large victoire de Boris Johnson aux élections britanniques ne laisse plus de doute quant à la volonté des britanniques de quitter l'Union Européenne le 31 janvier prochain", souligne Philippe Waechter, le chef économiste d'Ostrum Assset Management, pour qui "ce raz de marée des conservateurs est un référendum sur le Brexit et le résultat du 23 juin 2016 est largement confirmé".

Côté chiffres "macro", la Bundesbank réduit de moitié sa prévision de croissance en Allemagne en 2020, de +1,2% à +0,6%... ce qui constitue un simple alignement sur les anticipations d'autres instituts.
Les Bunds se détendent de -3,3Pts à -0,298%, nos OAT de -4Pts à -0,008%.

Aux Etats Unis, déception côté consommation: la période de Thanksgiving n'a pas été aussi faste que le laissait espérer le bond de 18% des ventes en ligne.
Les ventes de détail aux Etats-Unis n'ont augmenté que de 0,2% au mois de novembre, d'après le Département du Commerce, là où les économistes visaient en moyenne une hausse de 0,3%, après une hausse de 0,4% le mois précédent.

En excluant le secteur automobile, c'est encore plus décevant: les ventes au détail américaines se accrues de seulement 0,1% le mois dernier, après une progression de 0,3% le mois précédent, tandis que les économistes espéraient en moyenne un gain de 0,2% en novembre.
Les T-Bonds US se détendent logiquement de -7,5Pts de base vers 0,825%... pour terminer la semaine quasi inchangés (et même sur une note positive de -2Pts de base.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.