Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: petite correction, pétrole en forte hausse après OPEP

(CercleFinance.com) - La lourdeur a dominé la fin de l'après-midi (elle s'est amplifié avec l'annonce de l'éviction de Rod Rosenstein, ministre de la justice adjoint qui aurait comploté contre Donald Trump afin de démontrer son incapacité à gouverner le pays, ce qu'il dément fermement.


Les places européennes cèdent -0,59% (E-Stoxx50 à 3.410), avec -0,33% sur le CAC40 à 5.476 et -0,7% en Belgique, -0,8% à Milan et Madrid, -0,65% à Francfort.
Une consolidation était prévisible après un gain de plus de 2,6% la semaine passée: mais il serait exagéré de parler de 'correction' à la Bourse de Paris.
Les indices US lâchent entre -0,25% (Nasdaq) et -0,7% (sur le Dow Jones à 22.560Pts, après ses records absolus de vendredi).

La plupart des places asiatiques (Chine, Japon) étaient fermée ce lundi pour la célébration de la fête de l'équinoxe, mais Hong Kong a nettement reculé (-1,5%) alors que la Chine annonçait dès vendredi rompre les pourparlers commerciaux avec les Etats Unis et envisager de durcir les sanctions douanières contre les produits US.

En Allemagne, l'Ifo, institut économique basé à Munich, fait savoir ce lundi que son indice du sentiment des milieux d'affaires allemands s'est contracté de 0,2 point à 103,7 au mois de septembre, là où les économistes anticipaient une baisse plus marquée, à 103,2.

L'institut explique que les entreprises allemandes se montrent légèrement moins satisfaites des conditions d'activité actuelles, même si elles restent plutôt optimistes pour ce qui est de l'avenir (101, -0,3 point).
Sur les marchés obligataires, c'est une nette dégradation qui l'emporte avec des Bunds à 0,514% et des OAT à 0,813%, soit +5Pts de base, ce qui n'est pas favorable aux actions.
Aux Etats Unis, les T-Bonds US se tendent également, mais plus modestement, de +2Pts à 3,085%.

Au-delà des questions commerciales, le véritable point d'orgue de la semaine se situera demain et mercredi avec la tenue de la réunion du comité de décision de politique monétaire de la Fed (FOMC), à l'issue de laquelle Jerome Powell et ses collaborateurs devraient décider une nouvelle hausse de taux de 25 points de base.

'Nous anticipons un nouveau relèvement des taux lors de la réunion de novembre, ou de décembre (soit un total de quatre hausses en 2018), avant deux nouvelles hausses au premier semestre 2019', indique-t-on chez Allianz Global Investors.

En Europe, les investisseurs seront particulièrement attentifs, vendredi, aux chiffres des prix à la consommation qui devraient faire ressortir un ralentissement de l'inflation sous l'effet de l'alimentation et de l'énergie.

Mais l'OPEP -en sommet à Alger- annonce qu'elle ne cède pas aux pressions de Donald Trump et refuse d'ajuster ses quotas à la hausse pour provoquer le repli du pétrole: le Brent bondit de +3% ce lundi, à 81,25$, le WTI de +2% vers 72,2$.

Du coté des valeurs, Casino (stable) a indiqué avoir été sollicité depuis quelques jours par Carrefour en vue d'une tentative de rapprochement. Le conseil d'administration de Casino s'était en conséquence réuni le 23 septembre 2018.

Suite à cette information, Carrefour (-0,8%) dément avoir sollicité Casino et s'étonne que l'on ait soumis au conseil d'administration de Casino une proposition de rapprochement qui n'existe pas.

Total (+1,1%) a annoncé une appréciation positive de la découverte Shwe Yee Htun-2 sur le bloc A6 au large du Myanmar. ' Le puits a atteint une profondeur finale de 4 820 mètres et a traversé une colonne de gaz de 40 mètres nets dans un réservoir de grande qualité ' précise le groupe.

Total a également annoncé avoir fait une découverte de gaz majeure au large du Royaume-Uni, à l'ouest des îles Shetland. Le puits a été foré à une profondeur finale de 4 312 mètres et a traversé une colonne de gaz de 42 mètres nets.
Le secteur pétrolier bénéficie de la hausse du baril: Technip-FMC finit en tête du CAC40 avec +1,7%.

Solvay a indiqué ce matin une augmentation de plus de 35% sa capacité de production de polymères à hautes performances Solef PVDF (polyfluorure de vinylidène) en France.

Enfin, le groupe Eiffage annonce ce lundi matin la signature d'un protocole d'achat, sous conditions, concernant le groupe Meccoli. Celui-ci est spécialisé dans la pose, la maintenance et le renouvellement de voies ferrées et de caténaires en France.



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.