Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Legrand: en berne sur des résultats trimestriels décevants

(CercleFinance.com) - En baisse de plus de 4% ce midi à Bourse de Paris, l'action Legrand était la lanterne rouge d'un indice CAC 40 en retrait limité de 0,4%.
Le marché sanctionne ainsi cette action au PER 2019 de plus de 19 fois en raison d'une déception sur les marges venue d'Europe, malgré une confirmation des objectifs.

Qu'a donc annoncé ce matin le spécialiste des systèmes électriques ? Qu'au 1er trimestre 2019, son chiffre d'affaires avait atteint 1,44 milliard d'euros. Soit une hausse publiée de 7,3%, qui doit respectivement 2,3 et 1,9 points de pourcentage à des effets de changes et de périmètre favorables.

En données comparables, la croissance ressort à 2,9%, les pays matures (+ 2%) étant sans surprise moins dynamiques que les émergents (+ 5,3 %). C'est certes moins que les 4,9% constatés au terme de l'exercice 2018, mais ce taux demeure en ligne avec l'objectif annuel du groupe en la matière pour 2019, d'ailleurs confirmé ce matin : entre 0 et 4%. Et ce même si "en France, dans un marché restant globalement atone, les ventes sont en recul en raison du déstockage de certains distributeurs", commente Legrand. Bref, tout va bien de ce côté, d'autant que ces chiffres s'avèrent parfaitement conformes aux attentes du marché.

Quid des comptes correspondants ? Le résultat opérationnel ajusté a augmenté un peu moins vite que le CA : + 5,1%, et à 305,2 millions, alors qu'il était plutôt attendu vers 312 millions d'euros. De ce fait, la marge correspondante recule de 40 points de base, à 19,7%. Décevant, ce taux est légèrement en deçà de celui constaté en 2018 (20,2%), et aussi aux prévisions formulées - et confirmées - pour l'ensemble de 2019 à cette occasion, soit une fourchette allant de 19,9 à 20,7%.

Chez Oddo BHF, les analystes indiquent que : "Le statut de valeur défensive de Legrand devrait ponctuellement être mis à mal par une forte conjonction d'éléments défavorables en 2019". A savoir : la mauvaise orientation de la France et de l'Italie, soit ensemble plus de 20% du CA, "des effets de base difficiles (Italie et Reste de l'Europe) et un impact brut estimé à - 60 points de base des tarifs douaniers", ajoutent les analystes. Qui sont "neutres" sur le dossier, avec une cible à 56 euros.

Chez UBS, une note indique : "Le recul de la marge est principalement attribuable à l'Europe (- 73 points de base), alors que la rentabilité s'améliore légèrement (de 9 à 10 points de base) en Amérique du Nord et en Amérique centrale, ainsi que dans le reste du monde". Egalement neutre sur l'action Legrand, UBS vise 60 euros.

EG




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.