Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: le retard sur W-Street continue de se creuser

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris (-0,3%) réduit un peu ses pertes mais cela reste tout de même une performance décevante alors que le CAC40 affichait peu après l'ouverture jusqu'à +1,3%, au-delà des 6.
160Pts points, poursuivant la dynamique observée en fin de semaine (l'indice parisien avait gagné 3,2 % vendredi, à l'instar des indices new-yorkais qui grimpaient de 2,7% à 3,3%).
Le CAC40 a atteint son plancher du jour (-0,6% vers 6.030) peu la réouverture de Wall Street sur une note indécise.
Rien de bien méchant puisque les pertes initiales (le Dow Jones s'effritait de -0,2%, le S&P500 de -0,3% et le Nasdaq de -0,6%) ont été rapidement comblées et les indices progressent désormais de +0,2% en moyenne.
Les places européennes accusent donc un net retard sur Wall Street depuis 7 séances : l'Euro-Stoxx50 (stable ce lundi) avait gagné environ 2% la semaine dernière contre +6% pour le S&P500.

Le compartiment obligataire consolide ce lundi avec +10Pts sur nos OAT à 2,075% et +9Pts sur les Bunds (à 1,535%) mais en d'autres circonstances, on nous dit que c'était bon signe, cela signe le retour de l'appétit pour le risque.
Si le rendement des Treasuries à dix ans se retend de +4Pts en direction des 3,162%, il n'invalide pas son mouvement de décrue en direction du seuil psychologiqueune semaine.

Les marchés restent néanmoins pris en étau entre crainte de l'inflation et risque de récession, avec les banquiers centraux, dans le rôle d'arbitres équilibristes, ajustant le délicat levier des taux. Dans ce contexte, un trader estime que l'urgence d'un resserrement monétaire agressif de la part de la Fed s'éloigne.

Le scénario d'une récession implique encore 10% de baisse pour les marchés d'actions européens, mais notre scénario de base exclut tout potentiel baissier au cours des mois qui viennent", rassure-t-on chez BofA.

Côté chiffres, les investisseurs ont découvert les commandes de biens durables aux US : elles ont progressé de 0,7% aux Etats-Unis le mois dernier, selon le Département du Commerce, une hausse sensiblement supérieure au consensus de marché (après +0,4% en avril).

En excluant le secteur des transports, aux variations considérées habituellement comme erratiques, les commandes de biens durables américaines se sont aussi accrues de 0,7% en mai, une augmentation plus forte que celle attendue par les économistes.

Nous prendrons connaissance, mercredi, de la troisième estimation du PIB américain de premier trimestre, qui pourrait permettre d'en savoir plus sur l'imminence d'une récession aux Etats-Unis.

La semaine sera également rythmée par les résultats des enquêtes mensuelles auprès des directeurs d'achats (PMI) sur l'activité des services dans le secteur manufacturier.

Le durcissement des politiques monétaires des banques centrales - qui vise à combattre une inflation record - demeurera par ailleurs un point d'attention majeur, compte tenu des risques que ce resserrement fait peser sur la croissance économique.

La Banque centrale européenne ouvre aujourd'hui son forum annuel de Sintra, au sud du Portugal, qui sera marqué dès ce soir par une prise de parole très attendue de sa présidente, Christine Lagarde.

La volatilité pourrait toutefois rester élevée durant cette période de transition marquée par une faible visibilité, un phénomène qui amène les stratèges à recommander aux investisseurs de maintenir une bonne diversification de leur portefeuille afin de pouvoir faire face à tous les scénarios envisageables.

Dans l'actualité des sociétés françaises, l'action Transgene est dopée (+6%) lundi en Bourse de Paris par l'annonce des résultats positifs d'essais cliniques concernant son traitement des tumeurs solides, comme le mélanome.

Voltalia annonce le développement d'un nouveau complexe photovoltaïque, d'une capacité potentielle de plus de 1,5 gigawatt dans l'Etat du Minas Gerais, dans le sud-est du pays.

Enfin, Valneva annonce que la Commission Européenne a accordé vendredi une autorisation de mise sur le marché (AMM) en Europe pour son vaccin inactivé à virus entier contre la Covid-19 pour une utilisation comme primovaccination chez les adultes âgés de 18 à 50 ans.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.