Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: en net repli avec l'affaire Trump/Zelensky/Biden

(CercleFinance.com) - Wall Street corrige assez lourdement, mais la dynamique baissière a été endiguée dès la mi-séance, et la glissade a été enrayée assez facilement (les vendeurs restent très prudents).

La séance avait bien débuté à New York avec un gain de +0,2% en moyenne (le Dow Jones refranchissait le cap des 27.000).

Au final, le Dow Jones Industrial cède -0,53%, le S&P500 chute de -0,85% vers 2.966 (dans le sillage des pétrolières alors que le baril de WTI qui plonge de -3,2% vers 56,8$).
Le Nasdaq lâche -1,45% et retombe sous le seuil des 8.000 (à 7.993) dans le sillage de l'indice des semi-conducteurs (environ -2%).

Les pertes se sont accélérées alors que le groupe des démocrates de la Chambre des Représentants va examiner s'il est possible de déclencher une enquête (concernant une "conversation" avec le président ukrainien V.Zelensky concernant Joe Biden) pouvant mener à la destitution de Donald Trump.
Selon les révélations du Washington Post et du New York Times, Donald Trump aurait demandé à son homologue d'enquêter sur son rival politique Joe Biden, dont le fils a travaillé pour un groupe gazier ukrainien en 2014.

Ce serait effectivement un fait très grave (comparable par certains aspects au Watergate) s'il était avéré. Donald Trump a accepté de publier le contenu de sa conversation avec Volodymyr Zelensky.

Sans cette "affaire" (qui pourrait devenir une "affaire d'état"), le repli des indices US n'était pas absurde après la publication de l'indice de confiance des consommateurs américains, calculé par le Conference Board: il s'est inscrit en nette baisse ce mois-ci, pour s'établir à 125,1 contre 134,2 en août (contre 134,1 anticipé).

Dans le détail, le sous-indice de la situation présente est passé de 176 à 169, quand celui des attentes s'affiche à 95,8, contre 106,4 le mois précédent: ce sont des dégradations assez spectaculaires mais qui n'impressionnent pas Wall Street.
L'autre "fait du jour", c'est le plongeon du "WTI" de plus de 3% alors que la production saoudienne devrait revenir à la normale "voir mieux" d'ici la fin du mois... et les craintes de "froid" durable entre Chine et USA obère les perspectives de croissance mondiale.

Sans surprise, les valeurs pétrolières ont subi les plus lourds replis avec Marathon Oil -6,7%, Range Resource -5,8%, Halliburton -5,5%, Cimarex -5,2% Nal Oilwell -5%, Schlumberger -4,8%...

Parmi les stars du S&P500, Twitter a chuté de -4,5%, Nektar Therapeutic de -5%, Facebook de -3%, Netflix de -4,3%.



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.