Accueil > Dossier

Apple: les conseils des analystes

Après les craintes en Chine



Apple s'est inscrit en net recul hier à Wall Street, affecté par les craintes de voir le groupe pâtir des manifestations anti-Covid qui secouent actuellement la Chine.

Wedbush conserve cependant son avis Surperformance et son objectif de cours de 200 $ sur le titre Apple.

Entre la politique du " zéro covid " et les protestations en Chine, Apple est " pris entre deux feux à l'approche des fêtes de fin d'année " note l'analyste.

" Apple a maintenant d'importantes pénuries d'iPhone qui pourraient entraîner la perte d'au moins 5 % des unités le trimestre et potentiellement jusqu'à 10% en fonction des prochaines semaines en Chine, autour de la production de Foxconn et des protestations ", estime Wedbush.

D'importantes pénuries d'iPhone 14 Pro allant jusqu'à 35 %/40 % des stocks habituels pour le mois de décembre ont par ailleurs été constatés relève l'analyste.

Il s'agit maintenant d'attendre " douloureusement pour voir à quoi ressemblera la montée en puissance de la production au cours de la semaine prochaine ", termine l'analyste.

Canaccord Genuity a réitéré pour sa part sa recommandation d'achat et son objectif de cours de 200 dollars sur Apple, tout en réduisant ses prévisions de résultats sur le géant technologique américain.

Le broker explique que la demande dont bénéficie l'iPhone reste forte, mais que la politique de "zéro Covid" en Chine devrait affecter l'approvisionnement en appareils.

"Sachant que les restrictions liées au Covid-19 en Chine affectent les usines d'assemblage de l'iPhone 14 Pro et du Pro Max, nous nous attendons à ce que la demande dépasse l'offre disponible lors du trimestre qui se clôturera en mars", souligne le courtier canadien.

"Si nous pensons que la demande demeure solide et que la plupart des ventes qui n'auront pas pu se matérialiser lors du trimestre clos fin décembre seront reportées sur celui clos en mars avec l'amélioration de la disponibilité du produit, nous anticipons des pertes de ventes dans des quantités limitées", conclut-il.

Conséquence, ses estimations de bénéfice par action (BPA) pour les exercices 2022/2023 puis 2023/2024 passent de respectivement de 5,82/6,87 dollars à 5,73/6,53 dollars.
 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.