Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: termine dans le vert, proche de son plus haut du jour

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris achève la séance sur un gain modeste de 0,32 %, à 6679 points, une hausse qui porte néanmoins l'indice quasiment à son plus haut du jour (6681 points), malgré des volumes d'échanges relativement réduits (2,7 MdsE).


Outre-Atlantique, les indices US sont partis pour aligner 3 séances de hausse avant le "pont" de Thanksgiving : le traditionnel "tirage des indices" est bien au rendez-vous avec +0,3 % pour le Dow Jones, +0,5 % pour le S&P500 et +1 % pour le Nasdaq.

Cet après-midi, les investisseurs avaient pourtant pris connaissance d'une statistique peu encourageante : l'indice PMI composite du secteur privé américain publié par S&P Global est ressorti à 46,3 en estimation préliminaire en novembre, à comparer à 48,2 en définitive pour le mois précédent.
Le PMI manufacturier chute de 50,4 vers 47,6, le PMI des "services" de 47,8 vers 46,1.

Les enquêteurs précisent que les prestataires de services ont signalé des déclins d'activité plus rapides, mais surtout que les fabricants ont vu leur production passer en zone de contraction, l'indice manufacturier ayant même atteint un plus bas depuis mai 2020.

L'indice de confiance de l'université basée dans le Midwest est finalement ressorti à 56,8, un niveau supérieur à la première estimation (54,7), mais toujours en net recul par rapport au niveau de 59,9 atteint en octobre.

C'est la composante du jugement des ménages sur leur situation actuelle qui a le plus baissé, à 58,8 contre 65,6 le mois précédent.
La composante des anticipations s'établit, elle, à 55,6 après 56,2 en octobre.

Le Département du Commerce a fait état d'une progression de 1% des commandes de biens durables aux Etats-Unis le mois dernier, une hausse supérieure à l'estimation moyenne des économistes, après un gain de 0,3% en septembre.

En excluant le secteur des transports, considéré généralement comme particulièrement erratique et qui a vu ses commandes augmenter de 2,1% en octobre, les commandes de biens durables ont progressé de 0,5%.
Toujours aux USA, les inscriptions hebdo au chômage ont progressé de +17.000 à 240.000, le nombre global d'inscrit augmente de +50.000 à 1.551.000.

En France, l'indice PMI flash composite de l'activité globale calculé par S&P Global s'est replié de 50,2 en octobre à 48,8 en novembre, signalant une contraction du secteur privé français pour la première fois depuis février 2021.
Si le repli de la production manufacturière amorcé en juin s'est atténué, c'est la première baisse de l'activité du secteur des services depuis vingt mois qui a fait basculer l'économie française en zone de contraction en novembre.

"La confiance des entreprises françaises a chuté à son plus bas niveau depuis deux ans", ajoute Joe Hayes, senior economist à S&P Global, signalant cependant que "les dernières données sur les prix ont mis en évidence une atténuation des tensions inflationnistes".

Dans la zone euro, la contraction de l'économie s'est ralentie en novembre à la faveur d'une atténuation des pressions inflationnistes en novembre, montrent les premiers résultats des enquêtes PMI de S&P Global.

L'indice PMI "flash" composite de l'activité globale dans la région s'est ainsi redressé à 47,8 ce mois-ci, contre 47,3 en octobre, l'Allemagne ayant de nouveau enregistré le rythme de contraction le plus marqué.
Le consensus le donnait à 47.

Ce rebond est attribuable pour l'essentiel à l'industrie manufacturière, dont l'indice PMI préliminaire est ressorti à 47,3 en novembre, après 46,4 le mois dernier.

Les marchés obligataires US calquent leur trajectoire sur celle des actions: il ne se passe rien à New York avec des T-Bonds à 3,7500%.
La détente se renforce en Europe après les faibles chiffres français : nos OAT effacent -7Pts à 2,3900%, les Bunds -4,5Pts à 1,936%, les BTP italiens -13Pts à 3,788%.

Le pétrole corrige assez nettement (-3,5% à 85,25$ à Londres, 78,5$ sur le NYMEX) alors que la Chine confine jour après jour à tour de bras (par millions) dans une tentative d'illustrer l'efficacité de la stratégie "zéro Covid" face à une résurgence des "cas", ce sont désormais plusieurs villes industrielles et portuaires qui sont partiellement ou totalement confinées, et les usines tournent au ralenti.

Dans l'actualité des sociétés, Reworld Media annonce la signature avec Mondadori d'un protocole d'acquisition sous condition suspensive portant sur les marques Grazia et Icon dans le monde, un périmètre ayant généré en 2021 un chiffre d'affaires de l'ordre de 18 millions d'euros.

Eutelsat a annoncé mercredi qu'il avait lancé avec succès son satellite de télécommunications Eutelsat 10B, qui fournira des services de connectivité pour les secteurs de l'aviation et du transport maritime.

Valeo a annoncé mercredi avoir placé avec succès son émission obligataire indexée sur un objectif de développement durable pour un montant de 750 millions d'euros à échéance mai 2027.

Voltalia annonce un partenariat de co-développement avec l'Ouzbékistan, pour un complexe électrique, à la fois renouvelable et pilotable, comprenant des capacités solaires, éoliennes et de stockage par batterie d'une puissance totale comprise entre 400 et 500 mégawatts.

Enfin, EDF Renouvelables et EIH annoncent la mise en service complète du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire d'une capacité installée de 480 MW.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.