Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: pas de prises de risques en attendant les PMI

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sans grand changement jeudi matin, l'imminence de la publication des derniers indices PMI incitant les investisseurs à une certaine retenue.


Vers 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 - livraison juillet - recule de 26,5 points à 5879,5 points, signalant un début de journée en repli modéré.

Les intervenants devraient se garder de prendre trop de risques à l'orée d'une séance qui s'annonce rythmée par un flot d'indicateurs macroéconomiques de premier plan.

En Europe, la matinée sera principalement animée par les premiers résultats des enquêtes mensuelles réalisées par S&P Global auprès des directeurs d'achats (PMI) sur l'activité dans le secteur privé des grands pays de la zone euro.

Si les indices PMI restent pour l'instant au-delà de leur zone de contraction, ils pourraient témoigner d'une poursuite de la détérioration de la croissance.

Leur publication sera néanmoins l'occasion de vérifier si l'activité continue de résister à la persistance d'une inflation élevée et aux nombreuses complications du moment.

"Les dernières enquêtes menées auprès des directeurs d'achat (PMI) montrent que les délais de livraison ont commencé à raccourcir, ce qui témoigne d'un début de déblocage des goulets d'étranglement", assure Patrick Zweifel, chef économiste chez Pictet Asset Management.

En Asie, la Bourse de Tokyo évoluait autour de l'équilibre (+0,2%) à l'approche de la clôture jeudi, freinée entre autres par la hausse du yen face au dollar.

L'indice Hang Seng de Hong Kong gagnait de son côté 1,6%, ce qui porte son rebond sur le mois écoulé à plus de 4%.

L'attentisme qui prévaut sur les marchés d'actions se retrouve également visible sur celui des obligations, où les rendements des emprunts américains de référence se stabilisent après leurs forte détente de la veille.

Les variations sont également limitées sur le marché obligataire européen où le 10 ans allemand ressort à 1,63%.

Sur le compartiment pétrolier, les cours du brut restent orientés à la baisse, rattrapés par les craintes d'une surabondance de l'offre avec le ralentissement économique qui se profile.

Le prix du baril de brut américain (West Texas Intermediate, WTI) pour livraison en août cède 1,5% à 104,6 dollars, tandis que le Brent Mer du Nord à même échéance lâche 1,2% à 110,4 dollars témoignant d'une inversion du rapport entre l'offre et la demande.

A noter que Robert Habeck, le Ministre allemand de l'économie, a prévu de prononcer dans la matinée un discours concernant la "sécurisation de l'approvisionnement en énergie" du pays.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.