Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: pénalisé par un Euro à 1,195/$, retombe sous 5.340Pts

(CercleFinance.com) - Le CAC40 s'est dégradé en fin de journée et finit au plus bas, à 5.
339 (en repli de -0,55%) malgré une évolution positive des indices US depuis 15H30 (ils sont en hausse de +0,15% à +0,2%, notamment après la publication d'un PMI de Chicago en hausse de +3,7Pts à 67,6).

De même l'Euro-Stoxx50 cède environ -0,8%, vers 3.522, il finit lui aussi au plus bas du jour.

Londres échappe un peu à la grisaille avec une progression d'environ +0,1%, ce qui permet au FT-100 d'inscrire un nouveau record absolu à 7.633Pts, soit 0,5% de plus que son zénith des 7.600Pts du 2 juin dernier (6 mois pour rien, à 2 séances près, celle du 27 et 28 décembre).

Wall Street s'affiche comme prévu en progression, certes à la marge mais le différentiel s'accroît encore par rapport aux places européennes.
Le responsable serait l'Euro qui se renchérit encore face au Dollar (de presque +0,5% ce jeudi), à 1,1955, ce qui avantage les exportatrices US et pèse sur celles de l'eurozone.

'L'indice vedette reste inscrit dans un vaste trading range au sein duquel les cours évoluent depuis le début du mois,' constatent les équipes de Kiplink Finance, lesquelles n'excluent cependant pas une réaction haussière pouvant se prolonger, ce qui incite le gérant à garder en 'ligne de mire' le seuil des 5.400 points.

Les chiffres du jour sont complètement ignorés: les mises en chantier de logements ralentissent en France fin 2017 (septembre/octobre/novembre) de -4,6% en global et -5,3% pour le collectif (après -0,3% cet été).
Mais le bon début d'année a fait la différence puisque sur 12 mois, les mises en chantier en France progressent de +15,7% et les permis de construire de +11,4% par rapport aux douze mois précédents.

Au chapitre des indicateurs US, outre le PMI de Chicago les inscriptions hebdomadaires au chômage sont ressorties inchangées à 245.00 la semaine dernière et des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis se contractent de -4,6 millions de barils de "brut" sur la semaine du 15 au 22 décembre.

Pas d'impact sur le prix du baril de Brent qui reste stable à 66,4$, le WTI continue de tutoyer ses sommets à 59,60$ sur le NYMEX.

Du coté des valeurs, Carrefour (+1,5%) tente de percer la résistance des 18E, Accor s'empare de la 1ère place avec +1,6%.
Côté replis, LVMH lâche -1,4% et Airbus -1,6% (l'effet $ négatif occulte la signature d'une nouvelle commande d'A-321).

Le titre MDxHealth dévisse de 9,1% sur fond de révision à la baisse des perspectives annuelles. La croissance annuelle du chiffre d'affaires provenant de ventes de produits et de services est désormais attendue inférieure à l'objectif initial de 45/55% et devrait finalement se situer entre 10 et 15%. Le chiffre d'affaires global devrait pour sa part s'inscrire en hausse, dans une fourchette comprise entre 32 et 37%.

Annoncée, dans ses conditions initiales, en tout début d'année, l'offre de Safran (-1,5%) sur Zodiac Aerospace (inchangé à 24,95E) ne s'est ouverte qu'hier à la Bourse de Paris. Selon le Figaro, le premier des deux équipementiers aéronautiques français souhaite que l'opération ne s'éternise pas et estime qu'elle 'devrait être bouclée début février 2018', rapporte le quotidien.

Natixis (stable) annonce que la Banque Centrale Européenne a laissé inchangées les exigences prudentielles de capital de l'établissement financier à la suite des résultats 2017 du Supervisory Review and Evaluation Process (SREP).

Avec un ratio de fonds propres CET1 phasé de 11,4% à fin septembre 2017, le groupe se situe bien au-dessus de ces exigences réglementaires, à savoir un ratio à 8,375% en 2018 (équivalent à un ratio fully-loaded de 9% à partir du 1er janvier 2019).



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.