Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux : une détente probablement inspirée par une récession

(CercleFinance.com) - Les marché obligataires se détendent sur un large front à 5 séances du communiqué final de la FED (le 14/12) qui devrait confirmer l'adoption d'un pas de 50Pts et non de 75Pts comme lors des 4 précédentes réunions: les T-Bonds US effacent -5Pts à 3,46% et le "30 ans" est en train de refluer à son tour sous le rendement du "10 ans", à 3,45 contre 3,52% (et 4,695 contre 4,7300% la veille).

Cette configuration (inversion) que l'on retrouve également en Europe n'est peut être pas une aussi bonne nouvelle pour les marchés : elle préfigure avec un haut degré de fiabilité une récession en 2023 dans la plupart des pays développés et la plupart des émergents, sauf l'Inde et l'Espagne (qui est sortie du mécanisme des prix de l'électricité européen).

Côté chiffres, la deuxième estimation de la productivité US au troisième trimestre est révisée en nette hausse : elle a augmenté à un rythme annualisé de 0,8% sur la période juillet-septembre, selon une deuxième estimation publiée mercredi par le Département du Commerce (contre +0,3% initialement).
Dans le détail, la production par travailleur a augmenté de 3,3%, pour un nombre d'heures travaillées en hausse de 2,5%.

Les coûts unitaires de la main d'oeuvre ont parallèlement augmenté de 2,4% au troisième trimestre, ce qui implique des pressions sur les salaires, avec une hausse annuelle qui atteint 5,3% sur 12 mois.

D'une année sur l'autre, c'est-à-dire par rapport au troisième trimestre 2021, la productivité américaine a baissé de 1,3%.

Détente également en Europe : nos OAT effacent -2,5Pt à 2,2280%, les Bunds -3Pts à 1,77008%, les BTP italiens -7Pts à 3,5900%.

En Europe, les investisseurs ont pris connaissance, dans la matinée, des derniers chiffres du PIB de troisième trimestre de la zone euro.

Le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 0,3% et de 0,4% dans l'UE par rapport au trimestre précédent, selon une estimation publiée par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.
En Allemagne, la croissance ressort en baisse de -0,1% en novembre.

En France, la balance commerciale se redresse de 0,5MdE, et s'établit à -14,4 milliards d'euros en moyenne mobile sur trois mois, en octobre 2022 d'après les données CVS-CJO de l'administration des douanes.
Ce regain est porté par l'amélioration de la balance énergétique.

Outre-Manche, très peu de mouvement avec des Gilts qui n'effacent que -1,5Pt à 3,07%.








Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.