Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: recul des bourses européennes après un ifo décevant

(CercleFinance.com) - Les principales places boursières européennes évoluent dans un contexte morose ce matin, Paris lâchant 0,5%, derrière Londres (-0,4%) et Francfort (-0,2%).


Victoire de l'extrême droite italienne aux élections législatives, situation géopolitique tendue en Ukraine, baisse des PMI en zone euro, remontée des taux de la Fed.... Ce cocktail d'éléments incitent les investisseurs à la prudence, alors que la possibilité d'une récession va croissant.

Ce matin, les investisseurs ont pu prendre connaissance du sentiment des entreprises allemandes. Celui-ci s'est dégradé plus fortement que prévu en septembre, une détérioration qui ne laisse plus guère de doutes sur la réalité d'une récession dans le pays cet hiver.

L'indice du climat des affaires de l'institut munichois Ifo, publié lundi à partir des réponses d'un échantillon de quelque 9.000 entreprises, est ressorti à 84,3 points ce mois-ci, contre 88,6 en août, soit son plus bas niveau en près de deux ans et demi.

A titre de comparaison, les analystes l'attendaient plutôt autour de 87.

Dans ce contexte, les investisseurs suivront avec attention aujourd'hui l'évolution l'écart de rendement entre les emprunts d'Etat à 10 ans de l'Italie et de l'Allemagne, considéré comme un baromètre du risque dans l'union monétaire.

Le spread BTP-Bund, un indicateur clé du stress sur la dette italienne, s'était élargi de manière significative après la démission de Mario Draghi pour atteindre 250 points de base avant de se stabiliser ensuite autour de 230 points.

S'il reste à des niveaux élevés, ce spread reste encore très inférieur au niveau de stress qui avait été observé en 2018 (300 points de base).

Par conséquent, les intervenants ne semblent avoir d'autre choix qu'adopter des positions prudentes avant la publication des nombreux indicateurs au cours des jours à venir, dont les dernières données sur l'inflation en zone euro dont le récent raffermissement a inquiété les marchés sur le calendrier du resserrement monétaire de la BCE.

Le thème de l'inflation domine le débat financier et médiatique depuis de longs mois, mais cette situation n'est pas appelée à durer, selon les spécialistes.

Les dernière enquêtes montrent en effet un relâchement des pressions sur les chaînes d'approvisionnement mondiales et les coûts de production, ce qui conduit à une révision à la baisse des anticipations d'inflation.

Et bien que la croissance des salaires devrait s'accélérer davantage dans la zone euro, les resserrements monétaires agressifs de la BCE devraient constituer un moteur important en vue d'une désinflation progressive.

Ce matin, le dollar établit matin de nouveaux records face à l'euro, aux abords de 0,9640.

Du coté des valeurs, Volkswagen annonce que PowerCo, sa nouvelle société de batteries, et Umicore, groupe belge de technologie des matériaux circulaires, vont créer une coentreprise à 50/50 dédiée à la production de matériaux précurseurs et cathodiques en Europe.

Airbus annonce ce matin qu'easyJet a l'intention de mettre à niveau sa flotte d'Airbus A320 via un investissement de plusieurs millions de livres en les équipant des fonctions DPO (optimisation du profil de descente) et CDA (approche en descente continue).

Bayer a annoncé aujourd'hui les autorités de santé japonaises ont approuvé le traitement par Elyea (aflibercept) en injection intravitréenne pour le traitement des nourrissons prématurés atteints de rétinopathie du prématuré (ROP).


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.